Roland-Garros: Jo-Wilfried Tsonga à la chasse au bison

le
0
Roland-Garros: Jo-Wilfried Tsonga à la chasse au bison
Roland-Garros: Jo-Wilfried Tsonga à la chasse au bison

par Chrystel Boulet-Euchin

PARIS (Reuters) - Jo-Wilfried Tsonga et Stanislas Wawrinka occupent dimanche le haut de l'affiche à Roland-Garros, en dépit de la présence au programme des numéros un mondiaux Novak Djokovic et Victoria Azarenka.

Le numéro un français, cinquième à l'ATP et qui n'a jamais dépassé les huitièmes de finale Porte d'Auteuil, se voit offrir l'occasion de franchir enfin ce cap et de prendre sa revanche sur le Suisse, tête de série n°18, qui l'avait battu l'an passé au troisième tour.

"C'est un pote mais j'ai une revanche à prendre. L'an dernier, sur le Central, à un passing près, ça passait. Ça va être important de rétablir l'équilibre", a dit Tsonga.

"Mais pour m'entraîner de temps en temps avec lui, je sais qu'il est très, très fort physiquement. C'est vraiment un bison", a prévenu le Manceau, qui peut remercier son copain Gilles Simon d'avoir fait jouer le Suisse cinq sets vendredi.

"Il y en a un qui a dû se marrer en voyant mon match, c'est Jo", a concédé le Vaudois après son match marathon.

Novak Djokovic, qui a connu un début de tournoi relativement tranquille, ne devrait pas rencontrer davantage de problèmes face à l'Italien Andreas Seppi, tête de série n°22, contre qui il n'a jamais perdu en sept précédentes confrontations.

Il y a fort à parier que le Serbe, qui espère décrocher à Roland-Garros le seul titre majeur manquant à son palmarès et réaliser ainsi le Grand Chelem sur deux saisons, ne déroge pas à sa bonne habitude face à Seppi.

GOFFIN, L'INVITÉ SURPRISE

Roger Federer, troisième mondial et quelque peu bousculé vendredi par le Français Nicolas Mahut, affrontera l'invité surprise des huitièmes de finale, le Belge David Goffin.

Dans une rencontre inédite, l'ancien numéro un mondial, 30 ans, fera face au 109e mondial, de neuf ans son cadet, battu en qualification mais repêché après le forfait du Français Gaël Monfils.

Le dernier huitième de finale masculin du jour mettra aux prises, dans un match qui pourrait être très accroché, le Tchèque Tomas Berdych, tête de série n°7, et l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Dans le tableau féminin, Victoria Azarenka, déjà deux fois quart de finaliste Porte d'Auteuil mais qui n'a jamais dépassé ce stade, sera opposée à la Slovaque Dominika Cibulkova, tête de série n°15 et demi-finaliste en 2009.

Depuis l'an passé, Azarenka a acquis une autre stature en accédant à la place de numéro un mondiale et devrait aborder la rencontre en confiance puisqu'elle a battu sa future adversaire sept fois en huit rencontres.

Egalement au programme, l'Australienne Samantha Stosur, tête de série n°6 et finaliste il y a deux ans, et la Russe Svetlana Kuznetsova, n°26 et victorieuse de l'épreuve en 2009.

Stosur rencontrera la jeune Américaine Sloane Stephens, 70e, tandis que Kuznetsova se mesurera à l'Italienne Sara Errani, tête de série n°21. Dans un cas comme dans l'autre, ces joueuses ne se sont jamais rencontrées.

L'Allemande Angelique Kerber, n°10, devra, elle, se méfier de la Croate Petra Martic qui a notamment battu la Française Marion Bartoli, n°8, au deuxième tour, avant de s'offrir la tête de l'Espagnole Anabel Medina Garrigues (n°29).

Edité par Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant