Roland-Garros: Ferrer poursuit son parcours de bon élève

le
0
FERRER POURSUIT SON PARCOURS À ROLAND-GARROS
FERRER POURSUIT SON PARCOURS À ROLAND-GARROS

PARIS (Reuters) - Toujours aussi appliqué, l'Espagnol David Ferrer a poursuivi mardi son parcours sans accroc en quart de finale de Roland-Garros en battant son compatriote Tommy Robredo, encore une fois sans perdre de set (6-2 6-1 6-1).

Le cinquième joueur mondial, déjà demi-finaliste il y a un an, n'a passé que 8h48 sur les courts de la Porte d'Auteuil depuis le début de la quinzaine, quart de finale compris.

Autant dire qu'il a conservé sa jauge de forme et de confiance au maximum avant d'affronter dans le dernier carré le Français Jo-Wilfried Tsonga, tombeur du Suisse Roger Federer sur le Central.

Son adversaire du jour avait jusque-là suivi une trajectoire beaucoup plus accidentée, avec trois victoires en cinq manches lors des trois tours précédents pour un total de 12h14 de jeu depuis le début du tournoi.

Emoussé, cet ancien membre du top 10 qui n'a plus gagné contre David Ferrer depuis 2008 n'a pas résisté face à David Ferrer, toujours très solide sur sa ligne de fond de court.

Tommy Robredo a donc dû faire des allers-retours d'un bout à l'autre du court Suzanne-Lenglen pour tenter de renvoyer la balle, sans toujours y parvenir. Au bout du compte, il n'a remporté qu'un peu plus d'un tiers des points joués (35%).

Dans ces conditions, les trois sets ont suivi le même scénario, sans surprise. Deux breaks pour David Ferrer dans le premier, deux dans le deuxième et trois dans le dernier, contre zéro pour Tommy Robredo.

Au prochain tour, les choses pourraient être différentes. Il affrontera en effet un joueur qui, comme lui, n'a lâché aucune manche en route, pas même contre l'ancien numéro un mondial Roger Federer.

Simon Carraud, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant