Roland-Garros: Exploit pour Razzano, les Français en force

le
0
Roland-Garros: Exploit pour Razzano, les Français en force
Roland-Garros: Exploit pour Razzano, les Français en force

par Eric Salliot

PARIS (Reuters) - Si Virginie Razzano a fait sensation en sortant Serena Williams chez les femmes, quatre joueurs français ont également franchi mardi le cap du premier tour à Roland-Garros, ce qui porte à 13 le nombre de qualifiés chez les hommes.

Il s'agit là de la deuxième meilleure performance collective masculine pour les Tricolores, juste derrière 1971, année record avec 14 qualifiés.

Ce remarquable score est cependant occulté par l'exploit de Virginie Razzano, 111e mondiale, face à Serena Williams, tête de série n°5.

Dans une ambiance folle, la Nîmoise a décroché le plus beau succès de sa carrière face à l'Américaine, vaincue 4-6 7-6 6-3. Dans un neuvième jeu interminable dans la manche décisive, elle a conclu à sa huitième balle de match.

Chez les hommes, Richard Gasquet, n°18, Julien Benneteau, n°29, Jérémy Chardy et Benoît Paire ont surfé sur la vague de félicité tricolore.

Richard Gasquet a dominé 6-3 6-4 7-6 le qualifié estonien Jurgen Zopp, 103e mondial.

"Quand tu rentres sur le Central, je ne connais pas beaucoup de joueurs qui te disent: 'ça va être un plaisir'. Je sens qu'il y a des attentes mais tu as beaucoup à perdre. Ca a duré deux bonnes heures, ça n'a pas été facile et j'ai été proche de perdre le troisième set", a-t-il dit.

Au deuxième tour, l'Héraultais affrontera le Bulgare Grigor Dimitrov, 95e mondial, que Gasquet estime voir dans le top 10 dans les années à venir.

Blessé au coude le 19 avril, Julien Benneteau a repris la compétition sur une victoire en quatre sets (6-2 4-6 6-4 6-4) face au qualifié allemand Mischa Zverev, 211e mondial.

Après avoir fini le match entamé physiquement, le Bressan s'attend à un match compliqué face au Russe Dmitry Tursunov.

PARMENTIER TOUCHÉE

Après avoir manqué une balle de match au troisième set, Jérémy Chardy, 54e mondial, est venu à bout en cinq sets (6-4 6-1 6-7 3-6 11-9) et quatre heures 10 du Taïwanais Lu Yen-hsun, 59e à l'ATP. Le Palois se mesurera jeudi au Serbe Janko Tipsarevic, tête de série n°7.

Benoît Paire, 66e mondial, a remporté sa première victoire à Roland-Garros face à Albert Ramos. L'Avignonnais a fini le match plus fort que l'Espagnol (7-6 6-4 6-7 6-3).

"C'est un grand bonheur. L'atmosphère sur le court 2 était géniale. A la fin, il y avait de l'émotion, je n'étais pas loin de pleurer. Ma famille était là. J'ai eu des moments difficiles dans ma carrière et c'était une récompense", a dit Benoît Paire.

Au deuxième tour, il promet une campagne d'amorties à l'Espagnol David Ferrer, tête de série n°6.

Guillaume Rufin a failli signer le sans-faute mais le jeune Français, 150e mondial et bénéficiaire d'une wild-card, a échoué en quatre sets (6-2 2-6 6-2 7-6) face à l'Argentin Juan Monaco (n°13), après avoir raté deux balles d'égalisation à deux manches partout.

Dans le tableau féminin, seule Virginie Razzano s'est imposée. Les trois autres Françaises ont chuté, la plus touchée étant Pauline Parmentier.

La Nordiste, 66e mondiale, a craqué face à la Polonaise Urszula Radwanska, 90e mondiale, et ses chances d'aller aux Jeux olympiques de Londres se sont envolées.

"Le fait qu'on nous dise tout le temps qu'il y a un problème de génération, qu'il risque de n'y avoir personne à Londres : tout ça a été compliqué à gérer pour moi", a déploré Parmentier.

Aravane Rezaï, 130e mondiale et invitée par les organisateurs, s'est battue mais elle a calé (7-5 5-7 6-2) face à la Roumaine Irina-Camelia Begu, qui l'avait déjà éliminée l'an dernier au premier tour ici même.

"Je pleure à l'intérieur", a dit Aravane Rezaï. "C'est très dur à vivre, je suis très frustrée."

Quant à la jeune Victoria Larrière, 175e mondiale, et elle aussi bénéficiaire d'une wild-card, elle n'a pas pesé lourd face à la Russe Maria Kirilenko, n°16, qui l'a balayé 6-0 6-2.

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant