Roland-Garros expliqué en une minute

le
0
Vue du court Philippe Chatrier de Roland Garros lors la finale hommes entre le Suisse Stan Wawrinka et le Serbe Novak Djokovic, en juin 2015.
Vue du court Philippe Chatrier de Roland Garros lors la finale hommes entre le Suisse Stan Wawrinka et le Serbe Novak Djokovic, en juin 2015.

Le nom de ce tournoi rend hommage à Roland Garros, pionnier de l'aviation française et héros de la Première Guerre mondiale, mort à l'âge de 30 ans lors d'un combat aérien.

1891 : première édition des championnats de France. Réservée aux hommes, cette compétition se déroule sur les courts du Stade français.

1925 : le tournoi est ouvert aux meilleurs joueurs étrangers.

1928 : construction du stade de Roland-Garros. Doté à l'origine de 5 courts, il dispose aujourd'hui de 20 terrains extérieurs, tous sur terre battue.

1940-1945 : le tournoi est annulé durant la Seconde Guerre mondiale.

1968 : les Internationaux de France deviennent le premier tournoi « open » du grand chelem, où professionnels et amateurs s'affrontent.

Dans les années 1970 et 1980, Roland-Garros devient un tournoi incontournable. C'est l'âge d'or du tennis mondial.

Palmarès des joueurs ayant remporté le plus de saladiers d'argent :

- Rafael Nadal (9 titres)

- Chris Evert (7 titres)

- Björn Borg (6 titres)

- Steffi Graf (6 titres)

2001 : le court central du stade est rebaptisé court Philippe-Chatrier, en hommage au président de la FFT décédé en 2000.

Le projet Nouveau Roland-Garros est en cours de construction. La...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant