Roland-Garros : des anti-mariage gay perturbent la finale

le
5
Roland-Garros : des anti-mariage gay perturbent la finale
Roland-Garros : des anti-mariage gay perturbent la finale

Alors que ce dimanche à Paris, alors qu'avait lieu la finale du tournoi de Roland-Garros, des opposants au mariage gay ont fait de brèves apparitions sur le court central sans trop perturber le match. Au total, douze personnes ont été remises à la police par la sécurité de Roland-Garros. Sept ont été placées en garde à vue. Elles auraient introduit des fumigènes dans une enceinte sportive.

Une première manifestation a eu lieu en haut des gradins, vers la fin du deuxième set. Deux spectateurs ont brandi une pancarte hostile à la loi sur le mariage entre personnes du même sexe, en anglais: «A l'aide, la France piétine les droits des enfants». Après une brève interruption de jeu, ils ont été évacués du stade.

Quelques minutes plus tard, un homme torse nu et portant un masque est entré avec un fumigène sur le Central. Il s'est avancé vers la chaise de Nadal, qui s'apprêtait à servir à ce moment-là, mais a été immédiatement maîtrisé par les services de sécurité. Sur son torse était inscrit, également en anglais : «Droit des enfants». L'action a été revendiquée par le groupe d'activistes «Hommen» qui se veut être «le porte-étendard de la Résistance contre le mariage gay».

Un journaliste de l'AFP a vu quatre personnes âgées d'une vingtaine d'années, deux garçons et deux filles, quitter le stade escortées par des policiers en civil, dans le calme. «On manifeste contre la loi Taubira parce qu'on craint pour l'avenir de nos enfants», a déclaré l'un deux.

Nadal a «eu un peu peur»

Plusieurs autres membres d'Hommen ont allumé des fumigènes et déployé une banderole portant l'inscription «Hollande démission» au sommet des gradins du court Suzanne-Lenglen devant lequel quelques dizaines de spectateurs suivaient la finale sur un écran géant. «Nous ne lâcherons jamais pour défendre le mariage et l'avenir des enfants. Nous irons jusqu'au bout», a indiqué le groupe dans un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jlegras le lundi 10 juin 2013 à 09:59

    Bravo les Homen et surtout continuez !

  • M935678 le lundi 10 juin 2013 à 09:29

    s'opposer n'est pas le monopole de la "gauche"

  • M935678 le lundi 10 juin 2013 à 09:28

    bravo, pour votre constance

  • derastea le lundi 10 juin 2013 à 08:35

    Non, ils n'ont pas confondus, car le mariage, c'est un raquette fait par des tapettes

  • M6486201 le lundi 10 juin 2013 à 08:16

    Ils ont confondu raquette et tapette