Roland-Garros : Benneteau et Roger-Vasselin, trente ans après

le
0
Roland-Garros : Benneteau et Roger-Vasselin, trente ans après
Roland-Garros : Benneteau et Roger-Vasselin, trente ans après

« On a gagné Roland ! On a gagné Roland ! » Plusieurs fois, au micro du speaker du Court Philippe-Chatrier, Julien Benneteau (32 ans), incrédule, a répété cette phrase samedi juste après avoir remporté la finale du double messieurs associé à Edouard Roger-Vasselin (30 ans). Après les échecs en finale de Forget-Noah (1987), Winogradsky (associé à l'Iranien Bahrami en 1989), de nouveau Forget (avec le Suisse Hlasek en 1996), LLodra-Santoro (2004) et Llodra-Mahut l'an dernier, les deux joueurs français succèdent à Yannick Noah et Henri Leconte - qui leur a remis la Coupe Jacques Brugnon -, derniers Tricolores lauréats du double hommes Porte d'Auteuil, en 1984.

En finale, « ERV » et « Benett' » ont pris le meilleur en deux manches sur les Espagnols Marcel Granollers et Marc Lopez (têtes de série n°12), tombeurs des n°1 américains Bob et Mike Bryan. Ils décrochent ainsi leur deuxième titre ensemble après Marseille il y a trois mois. Ils se partageront également un chèque de 400 000 euros. Et une place en Coupe Davis pour la demi-finale face aux Tchèques en septembre? à Roland-Garros ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant