Roland-Garros: Angelique Kerber, fière-à-bras

le
0
Roland-Garros: Angelique Kerber, fière-à-bras
Roland-Garros: Angelique Kerber, fière-à-bras

par Jean-Paul Couret

PARIS (Reuters) - Après avoir fait une démonstration de puissance sur le court Suzanne-Lenglen lors de sa victoire sur la Croate Petra Martic en huitième de finale de Roland-Garros, Angelique Kerber a fait une démonstration de confiance en conférence de presse.

"Aujourd'hui, je joue bien et je gagne les matches contre les meilleures joueuses. C'est ce qui a changé. Les joueuses savent qui je suis. Aujourd'hui, plus personne n'a envie de m'affronter", a-t-elle dit.

La joueuse allemande a fixé à l'US Open 2011, où elle a atteint les demi-finales, le début de l'ascension qui l'a menée dans le Top 20 en février, dans le Top 15 un mois plus tard et dans le Top 10 le 21 mai avec deux titres à la clef, à l'Open GDF Suez de Paris et au tournoi de Copenhague.

"Après l'US Open, j'ai commencé à croire en moi-même. J'ai continué à m'entraîner, à travailler sur ma préparation physique. Je crois que j'ai fait ce qu'il fallait faire", a-t-elle dit pour expliquer ce qu'elle a appelé sa "situation nouvelle".

Ce travail physique s'est doublé d'une progression mentale, a-t-elle ajouté.

"Mentalement, je me sens mieux que l'année dernière. Je me concentre beaucoup plus sur moi-même et pas sur le reste", a-t-elle dit.

"Je me donne à fond sur le court, c'est ce qui est important. Il y a quelques mois en arrière, une fois que j'avais mis une balle dehors ou dans le filet, je pensais au point qui allait suivre et je me déconcentrais."

Angelique Kerber aura pour prochaine adversaire l'Italienne Sara Errani, tête de série n°21, qu'elle a rencontrée une fois et battue 6-1 6-2 cette année, à Hobart, sur surface rapide, et qui a éliminé ce dimanche la Russe Svetlana Kuznetsova, ancienne vainqueur du tournoi, 6-0 7-5.

"Je sais qu'elle joue bien sur terre battue. Elle vient de le démontrer en battant une grande joueuse. Ce sera un match disputé. Je m'attends à un très beau match", a dit l'Allemande.

Edité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant