Roland-Garros: Alizé Cornet brave la pluie et s'offre un 3e tour

le
0

PARIS (Reuters) - Alizé Cornet n'a pas été épargnée par la pluie jeudi mais la Française s'est finalement qualifiée sans difficulté pour le troisième tour de Roland-Garros, un stade qu'elle n'avait plus atteint dans le tournoi parisien depuis 2008.

Fraîchement titrée à Strasbourg le week-end dernier, la 27e joueuse mondiale n'a fait qu'une bouchée de l'Espagnole Silvia Soler-Espinosa, balayée 6-1 6-3.

Au prochain tour, la Niçoise sera condamnée à l'exploit puisqu'elle devra affronter la numéro trois mondiale, la Biélorusse Victoria Azarenka, deux fois quart de finaliste.

Sous un ciel d'abord menaçant mais clément, Alizé Cornet a malmené son adversaire dès les premiers échanges de la rencontre en lui montrant toute la palette d'une joueuse complète: une bonne défense en fond de court, un service efficace, quelques montées à la volée et des amorties bien senties.

La leçon fut totale et la 85e joueuse mondiale a été balayée 6-1, sans avoir le temps d'offrir de résistance.

Dans le début de la deuxième manche, la Niçoise a connu une légère baisse de régime et s'est fait breaker très tôt pour se retrouver menée 3-1, victime d'un sursaut d'orgueil de l'Espagnole, beaucoup plus à l'aise et offensive sur sa ligne.

Le temps de recoller à 3-3, Cornet s'est dirigée vers le vestiaire en compagnie de l'arbitre, des juges de ligne et de son adversaire, la pluie faisant un énième retour sur le stade de la Porte d'Auteuil.

Une heure et demie plus tard, la tête de série n°31 n'a mis que trois petites minutes pour prendre le service de Soler-Espinosa et ne plus se jamais se retourner, bouclant l'affaire 6-3.

Olivier Guillemain, édité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant