Roland-Garros : 20 sur 20 pour Serena

le
0
Roland-Garros : 20 sur 20 pour Serena
Roland-Garros : 20 sur 20 pour Serena

Au terme d'une finale qui a mis du temps à décoller, Serena Williams (33 ans) a remporté samedi pour la troisième fois de sa carrière (après 2002 et 2013) les Internationaux de France de Roland-Garros en dominant la Tchèque Lucie Safarova (6-3, 6-7, 6-2, en 2h01). L'Américaine est désormais détentrice de vingt titres du Grand Chelem !

Serena l’a fait. Elle a remporté son troisième Roland-Garros en disposant dans la douleur de Lucie Safarova (6-3, 5-7, 6-2). Un match branché sur courant alternatif, mais l’Américaine reste trop forte encore pour le tennis féminin. Elle décroche ainsi son 20eme titre du Grand Chelem et le 67eme de sa carrière. Impressionnant.

Serena, qui a connu une quinzaine de Roland-Garros très difficile, avait pourtant débuté sur les chapeaux de roue cette finale. Jamais inquiétée sur son service, elle a déroulé dans ce premier set, étalant toute sa puissance au service et dans les échanges. La Tchèque, qui jouait sa première finale de Majeur, n’a rien pu faire. La numéro 1 mondiale était injouable en ce début de match.

Serena, et la machine s’enraya…

On s’orientait sur une deuxième manche au même scénario et à une finale express. Serena dominait outrageusement sa mise en jeu. Et se permettait même de s’offrir un double break pour mener 4-1. Mais à partir de ce moment, quelque chose s’est déréglé chez la cadette des sœurs Williams. Une curieuse baisse de régime, que ne laissa pas passer Safarova. La Tchèque, qui entre dans le Top 10 mondial grâce à cette finale, refaisait alors son retard et arrachait le jeu décisif. Serena n’y était plus et commettait faute sur faute. La peur de gagner ? Les conséquences de sa grippe ? En tout cas, Safarova sautait sur l’occasion en déployant un tennis léché et offensif. Résultat 7-2 dans le tie-break.

Et Safarova dérailla…

Surfant sur cette vague positive, Lucie Safarova s’offrait même le break d’entrée de troisième set. On voyait même alors Serena au bord du gouffre quand la Tchèque confirmait sur un jeu blanc (2-0). En retournant sur sa chaise, la numéro 1 mondiale criait et s’énervait. Cela l’a peut-être libérée puisque par la suite ce fut le retour de la machine de guerre Williams. Six jeux d’affilée inscrits par l’Américaine grâce au retour de son meilleur niveau qui a fait d’elle la numéro 1 mondiale incontestée et incontestable du circuit féminin.

Elle remporte donc son troisième Roland-Garros et son 20eme titre du Grand Chelem pour se rapprocher encore un peu plus du record de 22 Majeurs détenu par Steffi Graf. Si elle parvient dans les mois ou les années à venir à l’améliorer, Serena (qui pourrait signer son deuxième Grand Chelem sur deux années lors du prochain Wimbledon) apparaitrait encore un peu plus comme la meilleure joueuse de l’Histoire. (Martin Casamatta)

ROLAND-GARROS (France, Grand Chelem, terre battue, 10 448 000€)
Tenante du titre : Maria Sharapova (RUS)

Finale
S.Williams (USA, n°1) bat Safarova (RTC, n°13) : 6-3, 6-7, 6-2

Demi-finales
S.Williams (USA, n°1) bat Bacsinszky (SUI, n°23) : 4-6, 6-3, 6-0
Safarova (RTC, n°13) bat Ivanovic (SER, n°7) : 7-5, 7-5

Quarts de finale
S.Williams (USA, n°1) bat Errani (ITA, n°17) : 6-1, 6-3
Bacsinszky (SUI, n°23) bat Van Uytvanck (BEL) : 6-4, 7-5
Ivanovic (SER, n°7) bat Svitolina (UKR, n°19) : 6-3, 6-2
Safarova (RTC, n°13) bat Muguruza (ESP, n°21) : 7-6, 6-3

8emes de finale
S.Williams (USA, n°1) bat Stephens (USA) : 1-6, 7-5, 6-3
Errani (ITA, n°17) bat Goerges (ALL) : 6-2, 6-2
Bacsinszky (SUI, n°23) bat Kvitova (RTC, n°4) : 2-6, 6-0, 6-3
Van Uytvanck (BEL) bat Mitu (ROU) : 6-1, 6-3

Ivanovic (SER, n°7) bat Makarova (RUS, n°9) : 7-5, 3-6, 6-1
Svitolina (UKR, n°19) bat Cornet (FRA, n°29) : 6-2, 7-6
Muguruza (ESP, n°21) bat Pennetta (ITA, n°28) : 6-3, 6-4
Safarova (RTC, n°13) bat Sharapova (RUS, n°2) : 7-6, 6-4

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant