Roland Dumas cible Manuel Valls «sous influence juive»

le
3
Roland Dumas cible Manuel Valls «sous influence juive»
Roland Dumas cible Manuel Valls «sous influence juive»

Voilà une phrase qui fera polémique. Elle émane de l'ancien ministre des Affaires étrangères de François Mitterrand, et ancien président du conseil constitutionnel, Roland Dumas. Manuel Valls serait t-il sous influence juive ? Cet ancien pilier du mitterrandisme l'affirme sans ambages, et va plus loin encore en soulignant les «alliances personnelles» du chef du gouvernement.

Invité lundi matin sur BFMTV et RMC, Roland Dumas se lâche sur les influences supposées de Valls. Le Premier ministre est-il sous influence juive, demande le journaliste. «Probablement, je peux le penser», répond l'avocat et ancien diplomate. Et d'ajouter : «Il a des alliances personnelles qui font qu'il a des préjugés (..) Sous prétexte que je défends les Arabes contre les Israéliens, il m'a agressé un jour alors que je le connais à peine... Chacun sait qu'il est marié avec quelqu'un, quelqu'un de très bien d'ailleurs, qui a de l'influence sur lui».

Dumas cible, sans la nommer, la violoniste Anne Gravoin, de confession juive, qui est la compagne de Valls. Puis de rejeter, dans le même temps, l'expression «islamo-fascisme» prononcée plus tôt par le Premier ministre. «Le fascisme, c'était pas ça, l'hitlerisme non plus, il ne faut pas exagérer. Il y a une sorte d'escalade qui se produit, moi j'appelle à la raison», a-t-il dit.

Invité à plus de précisions sur la personnalité de Valls, Roland Dumas affirme connaître la famille de Manuel Valls tout en saluant la mémoire de son père, formidable républicain espagnol qui a, selon lui, «toujours refusé de revenir en Espagne du temps de Franco. Manuel Valls a pris le point de vue contraire, c'est sa vie».

Le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale Bruno Le Roux s'est dit «révulsé» par les propos de Roland Dumas. «A un moment où il faut combattre l'antisémitisme, c'est honteux». Proche de Manuel Valls, le sénateur PS du Val-de-Marne Luc Carvounas a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le lundi 16 fév 2015 à 13:51

    En tout cas, Valls a du mal à naviguer entre les mots (antisémitisme, sionisme, racisme, islamo-fascisme, etc.). On a besoin de plusieurs experts impartiaux pour redéfinir tous ces mots qui perdent leur sens au fur et à mesure qu'ils sont utilisés par les ignorants des contextes historiques et religieux.

  • M1360996 le lundi 16 fév 2015 à 12:31

    Qui est ce tout petit bonhomme avec sa Devier Joncourt pour se permettre de juger Valls et son attitude par rapport à Franco? Il n'arrive à la cheville ni de l'un ni de l'autre.

  • pichou59 le lundi 16 fév 2015 à 12:22

    https://www.youtube.com/watch?v=BZkibVTphR4