Roland Delannon, la «blessure» de Christiane Taubira

le
0
Dans Paris Match , la garde des Sceaux se confie sur l'amour de sa vie, Roland Delannon, un ex-leader indépendantiste guyanais avec lequel elle avait fondé un parti politique.

«Je souffre d'un chagrin d'amour». Dans Paris Match, Christiane Taubira se confie sur sa rupture avec son ex-mari, l'ancien leader indépendantiste guyanais Roland Delannon, père de ses quatre enfants. «Je suis toujours amoureuse de mon mari. Sauf que, dans mon mental, il n'est pas concevable que je revive avec lui», raconte la garde des Sceaux, séparée depuis quinze ans, après vingt années de mariage.

A la fin des années 70, Christiane Taubira, fraîchement diplômée, s'engage pour la première fois en adhérent au Mouvement guyanais de décolonisation (MOGUYDE), fondé par Roland Delannon. Ils tombent amoureux, se marient, ont leurs premiers enfants. A mesure que le mouvement se radicalise, le jeune couple est contraint à la clandestinité. «Tous les deux jours, je devais changer de lie...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant