Roissy et Orly en taxi : l'Autorité de la concurrence favorable aux forfaits

le , mis à jour à 15:06
1
Roissy et Orly en taxi : l'Autorité de la concurrence favorable aux forfaits
Roissy et Orly en taxi : l'Autorité de la concurrence favorable aux forfaits

Saisie par le gouvernement d'un projet de décret permettant d'instituer des forfaits pour les courses de taxis et d'un projet d'arrêté mettant en place des forfaits aéroports pour les taxis parisiens, l'Autorité vient de rendre un avis globalement favorable malgré quelques recommandations. Ce forfait pourrait être appliqué dès le mois de mars 2016

Quatre forfaits pour les aéroports

Pour une meilleure lisibilté des usagers et en particulier des touristes dans la capitale, ce projet d'arrêté met en place quatre forfaits entre, d'une part, les aéroports de Roissy et d'Orly et, d'autre part, les rives droite et gauche de Paris. Les prix envisagés sont: 50 euros, dans les deux sens entre l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle et Paris à partir de la rive droite. Ce tarification passe à 55 euros en partant de la rive gauche. Pour Orly, la course sera de 35 euros en partant de la rive droite et de 30 euros de la rive gauche.

«Cette forfaitisation, qui fixe des prix plafonds, constitue une forte garantie pour les consommateurs, qui sont assurés de payer un prix fixe et déterminé en amont, quel que soit l'itinéraire emprunté par le chauffeur ou les éventuels embouteillages qu'il rencontrerait. Elle permettra par ailleurs aux taxis d'être plus attractifs par rapport aux VTC», précise l'Autorité en ajoutant qu'elle «encourage le gouvernement à étendre le principe des forfaits aéroports pour des trajets entre les deux aéroports parisiens et des communes proches de Paris, voire de grandes destinations touristiques comme Disneyland Paris, ainsi que pour des trajets à partir ou à destination d'autres aéroports de grandes villes de province».Reste que cette mesure est mal perçue par les taxis

Pour une forfaitisation des courses d'approche

«La forfaitisation de la course d'approche est une mesure positive mais qui doit être simplifiée à moyen terme», explique l'Autorité. Selon elle, la course d'approche est le trajet que le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le lundi 8 juin 2015 à 15:29

    2 tarifs par aéroport pour grapiller 5 euros, belle mentalité de boutiquier! Faire un tarif à €32.5 pour Orly et €52.5 pour Roissy était sans doute trop compliqué pour ces racornis du bulbe.