Roger Federer : " Je vais prendre trois jours de repos "

le
0
Roger Federer : " Je vais prendre trois jours de repos "
Roger Federer : " Je vais prendre trois jours de repos "
Eliminé en quarts de finale à Bercy par un Milos Raonic extraordinaire au service, Roger Federer se tourne déjà vers le Masters de Londres, ce qui lui laisse quelques jours pour se reposer.

Roger, vous n'avez jamais perdu contre Milos  Raonic auparavant, qu'est-ce qui a fait la différence aujourd'hui ?
Je pense qu'il a bien joué. En tout cas, il a très bien servi aux moments importants. Enfin, c'est un match indoor classique. Cela se joue à quelques points ici et là. C'est allé dans son sens aujourd'hui. Je pense qu'il a bien joué.

Avant le match, vous avez dit quelque chose, du genre : « Raonic vous enlève la raquette des mains ». Il a gagné 55 points au service dont 21 aces, l'avez-vous senti de la même façon ?
Oui, effectivement, comme je l'ai dit hier, s'il arrive à servir aussi précisément et aussi bien pendant une longue période de temps, il va rester devant forcément. Il va s'assurer de ne pas avoir de problème. A 15 partout plutôt que de rater un service et vous donner une chance sur son deuxième, il fait un ace, et on est toujours derrière dans tous les jeux. C'est ce qui s'est passé aujourd'hui tout le temps. Il faut le féliciter. Chaque fois que j'ai eu une occasion, il s'est montré bien présent. Il a vraiment bien servi. Moi je n'ai pas fait grand chose de mal non plus. C'est juste un coup ici ou là qui a fait la différence.

Allez-vous rester sur dur pour l'instant, ou allez-vous plutôt aller sur terre battue ?
Pour l'instant, je vais rester sur des courts indoor, deux jours de plus c'est vraiment important, juste maintenant, je vais un petit peu me reposer et reposer mon corps le plus possible pendant cette courte période de temps. Ensuite, il me reste plein de jours pour me préparer à Londres, ce qui est bien. Et je vais enfin pouvoir me préparer correctement, pour une fois. Je ne sais pas exactement quel est mon programme mais je pense que je vais prendre à peu près trois jours de repos.

« Cela ne change rien si je finis l'année numéro 1 »

Dans quel état d'esprit allez-vous quitter Paris ?
Assez bien. Je pense qu'une fois que tout sera fini ce soir ou demain matin, je serai quand même un peu fatigué. Le match n'était pas très difficile au niveau physique. Il était assez simple, comme hier. De ce côté là, je suis assez bien encore, assez correct, en plus avec les neuf jours qui viennent sans match, je peux vraiment gérer comme il faut, c'est quelque chose dont je me réjouis. J'ai beaucoup joué au tennis ces derniers mois et chaque jour off, me permettront d'être un peu plus avec la famille. Je pourrai décider quand je voudrai jouer et pas le tournoi. C'est bien aussi.

La déception est-elle grosse d'avoir manqué une opportunité de recoller sur Djokovic ?
Pas trop honnêtement parce que j'accepte la défaite. Il a bien joué, et comme je l'ai expliqué, cela ne change rien si je finis l'année numéro 1 ou si je suis numéro 1 mondial pour une semaine ou l'année prochaine. Ce n'est pas pour aujourd'hui pour moi. Novak a l'air en forme de toute façon. Cela me permet d'être prêt pour Londres. J'aimerais vraiment gagner à Londres. Je savais que cela allait être difficile dès le début à Paris. Je continue à bien me préparer pour Londres maintenant. C'est la seule chose qui me reste maintenant après avoir perdu ici.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant