Rogard: «Pas de licence globale pour le cinéma»

le
0
Pascal Rogard, directeur général de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

Alors que s'ouvrira mercredi le 64ème Festival de Cannes, Pascal Rogard estime que « le cinéma français s'est très bien porté en 2010, aussi bien du point de vue des salles que de la fréquentation et du nombre de films produits. Je suis heureux d'aller à Cannes non seulement parce que c'est la fête du cinéma et de la création, mais aussi parce que cette année, Gilles Jacob et Thierry Frémaux (président et délégué général du Festival de cannes, Ndlr) ont placé le festival sous le signe de la liberté d'expression en sélectionnant les films de Jafar Panahi et Mohammad Rasoulof, des cinéastes condamnés par les justice iranienne à 20 ans d'interdiction de filmer», et à six ans de prison.

Hadopi 3

Pour palier les faiblesses de la lutte contre le piratage, Nicolas Sarkozy s'est dit prêt à un Hadopi 3, le 27 avril. À l'occasion de l'installation du Conseil national du numérique, le président de la République a reconnu, devant les acteurs de la filière, de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant