Rodriguez Group, spécialiste mondial du yacht, en partie liquidé

le
2
RODRIGUEZ GROUP, EX-FLEURON FRANÇAIS DU YACHT, PARTIELLEMENT LIQUIDÉ
RODRIGUEZ GROUP, EX-FLEURON FRANÇAIS DU YACHT, PARTIELLEMENT LIQUIDÉ

NICE (Reuters) - Rodriguez Group, l'un des leaders mondiaux de la construction de yachts, dont le siège est à Cannes (Alpes-Maritimes), a été partiellement liquidé et certaines de ses filiales revendues.

L'entreprise, très endettée, avait été placée en redressement judiciaire en janvier dernier. Après une période florissante, elle avait été durement touchée en 2009 par la crise touchant le secteur du nautisme.

Sa principale filiale créée en 1972, la SA SNP Boat Service, qui se chargeait de concevoir et faire réaliser sur différents chantiers des embarcations de luxe pouvant dépasser les 50 mètres, a été totalement liquidée, peut-on lire dans le jugement du tribunal de commerce de Cannes.

Une autre filiale, Camper et Nicholsons, qui propose la location de yachts et la gestion des équipages, a été reprise par le groupe suisse Colosseum Services pour 1 million d'euros.

Camper et Nicholsons avait fait l'objet d'un redressement fiscal sur la TVA de 17 millions d'euros précise le jugement du tribunal de commerce, qui date du 22 juillet.

La SAS G. Rodriquez, chargée de la partie service après-vente, réparation et maintenance des yachts, a été cédée pour 2 millions d'euros à Claus Johansen et à la holding Industrial and Marines Diesels.  

(Matthias Galante, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7034327 le mercredi 6 aout 2014 à 18:13

    redressement fiscal sur la TVA de 17 millions d'euros... Tout est dit. Voilà pourquoi une boîte fait faillite dans un secteur porteur et florissant, car les riches ne connaissent pas la crise et continuent de s'acheter des yachts toujours plus scandaleux.

  • monty06 le mercredi 6 aout 2014 à 18:09

    Pourquoi je ne peux pas???