Rodrigo Duterte officiellement proclamé président des Philippines

le
0
    MANILLE, 30 mai (Reuters) - Rodrigo Duterte est 
officiellement devenu lundi le 16e président des Philippines, 
les deux chambres du Congrès réunies en séance plénière l'ayant 
proclamé vainqueur du scrutin du 9 mai. Il succédera à Benigno 
Aquino, qui quittera ses fonctions en juin après six années à la 
tête du pays. 
    "Je proclame ici Rodrigo Roa Duterte et Maria Leonor Gerona 
Robredo président élu et vice-présidente de la République des 
Philippines", ont déclaré le sénateur Franklin Drilon et 
parlementaire Feliciano Belmonte, membre de la Chambre des 
représentants, lors de cette session conjointe. 
    Robredo, alliée politique de Benigno Aquino, a battu 
"Bongbong", Ferdinand Marcos jr, fils du défunt dictateur du 
même nom, lors de l'élection à la vice-présidence, qui s'est 
tenue en parallèle à l'élection présidentielle. 
    Agé de 71 ans, Duterte, qui a été maire de la ville de Davao 
sur l'île de Mindanao, dans le sud de l'archipel philippin, a 
recueilli près de 40% des voix le 9 mai. Il devrait faire 
connaître mardi la composition de son gouvernement. 
    Tout au long de sa campagne, Duterte, qui effectue ses 
premiers pas sur la scène politique nationale, n'a pas mâché ses 
mots contre les élites politiques. Ses attaques et le ton 
agressif de ses discours lui ont valu d'être comparé à Donald 
Trump, qui a dominé contre toute attente les primaires du Parti 
républicain aux Etats-Unis. 
 
 (Manuel Mogato et Karen Lema; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant