Rocketman: l'esprit MINI

le
0
Destiné à tester les réactions du public au Salon de Genève, le dernier concept de la marque anglaise pourrait devenir une réalité dans un futur proche.

Marche arrière toute! Comme l'ensemble de l'industrie automobile, MINI veut renouer avec le cercle vertueux des silhouettes raccourcies, préalable indispensable pour diminuer l'empreinte carbone et se garer plus facilement en ville. Après avoir sans cesse allongé son best-seller, qui culmine à 4,10 m dans sa dernière exécution Countryman, la marque anglaise couvée par BMW a donc changé de braquet.

Sans toutefois revenir aux 3,05 m de l'originale de 1959 développée par sir Alec Issigonis, la Rocketman a rétréci de 30 cm par rapport au coupé pour ne plus mesurer que 3,43 m. Si la hauteur demeure pratiquement inchangée, la largeur s'est accrue de près de 22 cm (1,90 m), dépassant celle d'une BMW Série 5 de 4 cm.

Des véhicules électriques prévue en 2013

MINI ne s'est pas contenté de raccourcir son nouveau bébé. Pour diminuer le poids tout en augmentant la rigidité torsionnelle, la structure et la carrosserie recourent largement à la fibre de carbone, une technologie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant