Roche relève sa prévision de croissance du C.A. annuel

le
0

(Actualisé avec des précisions, indications en préouverture) ZURICH, 22 octobre (Reuters) - Roche ROG.VX a relevé jeudi sa prévision de chiffre d'affaires annuel en s'appuyant sur une croissance de ses ventes sur neuf mois légèrement supérieure aux attentes des analystes financiers. Le groupe pharmaceutique suisse a fait état d'une hausse de 2% de son chiffre d'affaires sur neuf mois à 35,525 milliards de francs suisses (32,66 milliards d'euros), alors que les analystes anticipaient en moyenne 35,4 milliards. A taux de change constants, le chiffre d'affaires a augmenté de 6%. Roche projette dorénavant une croissance du chiffre d'affaires annuel située dans le milieu d'une fourchette à un chiffre à taux de change constants, alors qu'il prévoyait auparavant une croissance dans le bas de cette fourchette. "Compte tenu de la croissance toujours forte des ventes, nous révisons à la hausse nos perspectives pour l'ensemble de l'année", explique le directeur général Severin Schwan, dans un communiqué. Le bénéfice par action des activités de base devrait progresser plus rapidement que les ventes, à taux de change constants, ajoute le groupe, tout en précisant qu'il anticipe également "une nouvelle augmentation de son dividende en francs suisses". L'action Roche pourrait débuter la séance en hausse de 1,7%, selon les premières indications disponibles. Les ventes de Roche pourraient pâtir en 2017 de l'arrivée sur le marché de biosimilaires élaborés par la concurrence, mais le leader mondial de l'oncologie compte sur l'homologation de nouveaux traitements du cancer axés sur le renforcement du système immunitaire et de nouvelles thérapies de certaines maladies comme la sclérose en plaques. Le laboratoire suisse avait annoncé fin septembre que l'atézolizumab, une molécule visant à stimuler le système immunitaire pour combattre un cancer, avait donné des résultats positifs lors d'essais sur des patients souffrant d'un cancer du poumon ou de la vessie. Roche espère que l'atézolizumab sera son prochain "blockbuster", c'est à dire un traitement susceptible de générer plus d'un milliard de dollars de ventes, afin de ne pas être distancé par ses rivaux Merck & Co MRK.N et Bristol-Myers Squibb BMY.N dans l'immunothérapie du cancer. ID:nL5N11X0BQ Roche a également fait état ces derniers mois de résultats prometteurs pour la molécule ocrelizumab dans le traitement des scléroses en plaques progressive et rémittente. (John Miller, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant