Roche confirme ses objectifs après un bon 3e trimestre

le
0
ROCHE FAIT MIEUX QUE PRÉVU AU 3E TRIMESTRE
ROCHE FAIT MIEUX QUE PRÉVU AU 3E TRIMESTRE

ZURICH (Reuters) - Roche a fait état jeudi d'une hausse de 8% de son chiffre d'affaires du troisième trimestre et confirmé ses objectifs de croissance de ses ventes et de son bénéfice sur l'ensemble de l'année, grâce notamment à la montée en puissance de son nouveau traitement pour le cancer du sein.

Le groupe pharmaceutique suisse a publié un chiffre d'affaires trimestriel de 11,57 milliards de francs suisses (9,37 milliards d'euros), alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre de 11,54 milliards.

Roche, numéro un mondial des traitements du cancer, a largement échappé jusqu'à présent au phénomène d'expiration des brevets qui plombe bon nombre de ses rivaux car ses médicaments, issus des biotechnologies, sont difficiles à imiter.

Les ventes de ses médicaments plus anciens contre le cancer, Rituxan et Herceptin, ont continué à croître au troisième trimestre, de respectivement 12% et 7%, tandis que l'Avastin a bénéficié d'une utilisation accrue pour le cancer colorectal et celui de l'ovaire, ce qui a permis de compenser la baisse de 16% de ses ventes de Pegasys, un médicament contre l'hépatite C.

Le groupe de Bâle a développé de nouveaux médicaments -des versions améliorées de ses médicaments phare- pour tenter de résister à la concurrence en perspective de copies dites biosimilaires avec l'arrivée à expiration de ses anciens brevets.

Parmi ces nouveaux médicaments, Roche a annoncé que les ventes de Kadcyla, un traitement d'une forme de cancer du sein qui a obtenu le feu vert des autorités pour sa commercialisation aux Etats-Unis en février, ont représenté 156 millions de francs suisses sur neuf mois, contre 83 millions au premier semestre.

Le groupe a confirmé ses objectifs d'une croissance de son chiffre d'affaires 2013 du même ordre que les 4% enregistrés en 2012 en monnaies locales et d'une progression de ses résultats récurrents plus forte que celle du chiffre d'affaires. Il prévoit aussi une nouvelle hausse du dividende cette année.

Roche, qui ne détaille pas ses résultats trimestriels, est le premier groupe pharmaceutique en Europe à publier ses comptes.

Caroline Copley; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant