Roche-Bénéfice et dividende déçoivent, le titre recule

le
0

* Dividende 2014 de 8 francs par action contre 8,19 attendus * Le résultat pénalisé par la hausse des coûts opérationnels * Roche restera engagé en Suisse malgré la hausse du franc-DG * Le titre en baisse de près de 2% (Actualisé avec des précisions, cours de Bourse) par Caroline Copley ZURICH, 28 janvier (Reuters) - Roche ROG.VX a fait état mercredi d'un bénéfice et d'un dividende inférieurs aux attentes et qui ont ainsi plombé son action en Bourse. Les investisseurs avaient déjà été douchés à la fin de l'année dernière avec l'arrêt d'une importante étude clinique sur un traitement expérimental de la maladie d'Alzheimer et l'annonce qu'un essai sur le cancer du sein n'avait démontré aucun bénéfice de l'inclusion de son nouveau médicament Kadcyla à des traitements existants. ID:nL6N0U317V L'abandon inattendu par la Banque nationale suisse (BNS) du cours plancher du franc le 15 janvier soulève aussi des questions sur les conséquences de l'appréciation de la devise sur les résultats à venir du groupe. Le directeur financier Alan Hippe a déclaré que si le franc se maintient sur ses niveaux actuels pour le restant de l'année le chiffre d'affaires devrait être amputé de 6% et les profits de 9%. Contrairement à son grand concurrent suisse Novartis NOVN.VX , qui a fait savoir qu'il allait réexaminer sa base de coûts dans le pays, le directeur général de Roche Severin Schwan a dit n'avoir aucun projet de délocalisation. "Je continue de penser que la Suisse et Bâle offrent un très bon cadre pour notre activité.", a-t-il dit à des journalistes. "Nous sommes engagés en Suisse et nous continuerons d'investir dans ce pays." Environ 18% des coûts opérationnels de Roche sont localisés en Suisse. Hors effets de change, le leader mondial de l'oncologie prévoit une croissance du C.A. dans la moitié basse d'une fourchette à un chiffre, le bénéfice par action progressant plus vite que les ventes. En 2014, le C.A. a augmenté de 1% à 47,5 milliards de francs suisses (46,2 milliards d'euros) et le résultat par action a été de 14,29 francs suisses. Le consensus Reuters donnait respectivement 47,1 milliards et 14,7 francs. La solide performance de la division diagnostics et du traitement de la grippe Tamiflu ont permis au chiffre d'affaires annuel de dépasser le consensus. Les analystes ont toutefois souligné que la hausse des coûts opérationnels avait pesé sur les profits. Roche prévoit par ailleurs de payer un dividende de 8 francs par action au titre de l'exercice 2014, inférieur au consensus des analystes de 8,19 francs. Le titre, qui a perdu jusqu'à plus de 4% après ces annonces, a effacé une partie de ses pertes et cède 1,8% à 252,70 francs vers 11h20 GMT. Il a reculé de 11% depuis l'annonce de l'abandon du cours plancher du franc par la BNS, plus que les 9,5% perdus par l'indice de référence .SSMI de la bourse de Zurich. (Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant