Rocard, les années Matignon

le , mis à jour le
0
Michel Rocard fut Premier ministre de François Mitterrand de mai 1988 à mai 1991.
Michel Rocard fut Premier ministre de François Mitterrand de mai 1988 à mai 1991.

Ce vendredi 9 octobre 2015, à 18 heures, la foule des grands soirs se presse dans la majestueuse salle des fêtes de l'Élysée. François Hollande va décorer Michel Rocard de la grand-croix de la Légion d'honneur. La famille, les amis politiques, les intimes? Ils sont près de deux cents à avoir fait le déplacement pour entendre le chef de l'État encenser pendant une vingtaine de minutes celui qui fut Premier ministre de François Mitterrand de mai 1988 à mai 1991. « Vous avez changé l'État, vous l'avez rendu moins centralisé, plus juste. Vous avez cherché à apaiser la société et réformer la France. Nul besoin de rupture pour réformer. C'est l'apaisement qui produit la réforme et c'est la réforme qui produit l'apaisement », s'emballe François Hollande, qui salue « un rêveur idéaliste », « un réformiste radical ».

C'est en mai 1988, après sa seconde victoire présidentielle, que François Mitterrand nomme à Matignon Michel Rocard, son rival au sein du PS, lequel incarne la « deuxième gauche ». Une gauche héritée de Pierre Mendès France, perçue comme plus moderne, plus ouverte que celle du premier président socialiste de la Ve République. C'est d'ailleurs dans le sillage de Michel Rocard que s'embarquent beaucoup de jeunes pousses de la politique, dont on entendra parler plus tard : Manuel Valls, Benoît Hamon, Marisol Touraine, Jérôme Cahuzac sont, pêle-mêle, de ceux-là. L'actuel ministre de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant