Roberto Heras sera indemnisé par l'Etat espagnol

le
0

Suspendu entre 2006 et 2008 pour dopage (décision annulée en 2012), Roberto Heras va être dédommagé par l'Etat espagnol pour un problème de procédure. L'ancien cycliste de l'US Postal va toucher environ 720.000 euros.

Roberto Heras va toucher le jackpot. L’Espagnol, suspendu entre 2006 et 2008 dans un premier temps (mais décision annulée en 2012) après un contrôle positif à l’EPO, va recevoir en dédommagement 724.904,86 euros. L’Audience Nationale, juridiction spécialisée dans ce genre d’affaires en Espagne, a estimé que la somme payée correspondait au salaire de Roberto Heras pendant sa suspension. Des irrégularités dans la réalisation des analyses d’urine avaient été détectées. Un problème de procédure qui coute cher. La fédération espagnole, reconnue coupable, avait suspendu l’ancien coéquipier de Lance Armstrong en 2005 après une étape de la Vuelta. Il avait d’ailleurs été destitué de son titre dans la foulée. Il l’a récupéré avec le chèque qui va avec.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant