Robert Ménard désamorce la polémique avec le Front national

le
0
Robert Ménard, Marine Le Pen, photo d'illustration.
Robert Ménard, Marine Le Pen, photo d'illustration.

Alors que rien ne semblait plus aller entre Robert Ménard et le Front national, le maire de Béziers a tenté de désamorcer les tensions. S'il ne participera pas au meeting de Marine Le Pen prévu ce vendredi soir dans sa ville, Robert Ménard a assuré sur RTL qu'"en tant que maire sans parti politique, (il n'a) pas à y être". "Je suis ravi que Marine Le Pen soit dans ma ville. J'espère qu'il y aura du monde. Si elle m'avait demandé de la recevoir à l'hôtel de ville, je l'aurais fait avec plaisir", a par ailleurs affirmé le maire de Béziers.

L'ancien président de Reporters sans frontières assure d'ailleurs que son absence ne gêne en rien la présidente du parti frontiste. "J'en ai parlé avec elle et lui (Marine Le Pen et Louis Aliot, NDLR) et je leur ai expliqué clairement cette position et ils n'ont pas eu l'air scandalisés" par cela.

Robert Ménard a pourtant été élu maire de Béziers aux élections municipales de mars dernier grâce au soutien de la présidente du parti frontiste. Et l'élu de rappeler sur RTL : "Je suis le seul maire soutenu par le FN qui a été élu sans être membre du FN ni même du rassemblement Bleu marine." "J'ai des affinités avec Marine Le Pen, mais j'ai des désaccords avec eux", précise-t-il, avant de rappeler qu'il n'a "pas à être à leur meeting", mais que "ça n'enlève rien aux rapports agréables" qu'il entretient avec Marine Le Pen.

Des collaborateurs trop radicaux pour le FN

Robert Ménard...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant