Robert Kennedy aurait volé le cerveau de JFK

le
0
Robert F. Kennedy aurait dérobé le cerveau de son frère alors qu'il était procureur général des États-Unis, pour cacher une éventuelle maladie ou dépendance de JFK.

Dans un livre publié récemment, «End of days: the Assassination of John F. Kennedy», l'écrivain et avocat James Swanson émet l'hypothèse que Robert F. Kennedy aurait dérobé le cerveau de son frère assassiné il y a 50 ans presque jour pour jour. «Toutes les pièces à conviction de l'assassinat ne se trouvent pas aux Archives nationales. Un macabre élément manque notamment, le cerveau du président Kennedy».

JFK était-il malade?

Lors de l'autopsie pratiquée à l'hôpital naval de Bethesda, le cerveau de JFK avait été placé dans une boîte métallique spéciale. Ce n'est qu'en octobre 1966 que la disparition de cette boîte a été constatée. Dans un entretien au Journal du dimanche, l'expert légiste Cyril Wecht, qui a combattu la thèse officielle du tireur unique, explique ainsi qu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant