Robert Fico recommande la levée des sanctions contre Moscou

le
2
    BRATISLAVA, 26 août (Reuters) - Le Premier ministre 
slovaque, Robert Fico, a une nouvelle fois recommandé la levée 
des sanctions européennes contre Moscou après avoir rencontré le 
président russe, Vladimir Poutine. 
    Pour le chef du gouvernement slovaque, les sanctions visant 
la Russie n'ont pas fait la preuve de leur efficacité. 
    La Slovaquie, qui occupe la présidence tournante de l'Union 
européenne, s'apprête à accueillir la semaine prochaine une 
réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union. 
Plusieurs pays ont fait part ces derniers mois de leur volonté 
de lever ou d'alléger les sanctions imposées à la Russie en 
raison du soutien qu'elle apporte aux séparatistes de l'est de 
l'Ukraine. 
    "Personnellement, je pense qu'il est temps de se pencher 
rationnellement sur ces sanctions et de dire qu'elles affectent 
autant l'Union que la Russie", a déclaré Robert Fico. 
    "Elles n'ont absolument rien apporté de nature à résoudre 
les questions sur lesquelles elles sont censées avoir une 
influence. Vladimir Poutine et moi sommes d'accord pour dire 
qu'il est de notre intérêt commun de raviver nos échanges 
commerciaux", a-t-il écrit sur sa page Facebook après avoir 
rencontré le président russe à Moscou. 
    La Slovaquie importe la quasi-intégralité de son gaz et de 
son pétrole auprès de la Russie ainsi que le combustible 
nucléaire qu'elle utilise dans ses deux centrales atomiques. 
    La Hongrie et la République tchèque partagent le point de 
vue de la Slovaquie, contrairement à la France ou l'Allemagne, 
dont la chancelière, Angela Merkel, a dit la semaine dernière 
qu'il n'y avait aucune raison de lever les sanctions contre 
Moscou, la Russie ne tenant pas les engagements qu'elle a pris 
en signant les accords de Minsk.   
 
 (Tatiana Jancarikova et Robert Muller,; Nicolas Delame pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cinq7 le vendredi 26 aout 2016 à 14:56

    Ce que tu ne comprends pas c'est que ces sanctions n'ont qu'un but affaiblir l economie européenne, surtout l'agriculture et le tafta lui porter le coup fatal, ils ont peur de quoi les amerloques et consorts que les russes bombardent l'Ukraine a coup de tomates et de fromages!

  • M7163258 le vendredi 26 aout 2016 à 14:08

    "La Slovaquie importe la quasi-intégralité de son gaz et de son pétrole auprès de la Russie ainsi que le combustible nucléaire qu'elle utilise dans ses deux centrales atomiques" Evidemment on comprend mieux!!!