Robeco défend l'idée d'un retour en grâce des actions émergentes

le
0

(AOF) - Après six années consécutives de sous-performance des marchés actions émergents par rapport aux pays développés, la tendance devrait s'inverser, prévoient les analystes Emerging Markets Equities de Robeco. "Nous prévoyons que les actions émergentes surperforment celles des marchés développés aussi bien sur le court terme que sur le long terme", indiquent-ils dans un récent commentaire d'allocation d'actifs.

D'abord, Robeco perçoit des opportunités d'achat suite à la baisse des valorisations de ces dernières années. Le retour d'investisseurs qui veulent faire des bonnes affaires va donc soutenir les indices actions émergents.

Plus fondamentalement, la société de gestion s'attend à "une amélioration des bénéfices sous l'effet de politiques monétaires plus favorables et d'une baisse des pressions exercées sur les devises émergentes. Les réformes en Chine, en Inde, en Corée et en Indonésie constituent aussi un élément positif, aussi bien d'un point de vue macroéconomique que pour les marchés financiers".

Enfin, d'un point de vue macroéconomique, Robeco rappelle que le chef de file de la zone émergente, à savoir la Chine, reste solide sur le long terme. "L'économie chinoise dispose d'une solide position, soutenue par une vaste classe émergente de consommateurs, d'importantes réserves de change et un excédent de compte courant considérable. Le pays reste par ailleurs le plus grand centre de production du monde. À long terme, nos inquiétudes portent sur les niveaux d'endettement au sein de l'économie chinoise, mais cette préoccupation est partagée par le gouvernement. À l'heure actuelle, nous prévoyons une hausse des ratios dette/PIB, mais pour le moment, les niveaux sont inférieurs à ceux de beaucoup d'autres pays, aussi bien développés qu'émergents", soulignent les analystes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant