Robeco a adapté ses portefeuilles monétaires à un environnement plus risqué

le
0
(NEWSManagers.com) -

" Dans un contexte économique incertain, la reprise de l' économie européenne ne devrait être que très progressive" , constate-t-on chez Robeco Gestions. Sabine de Lépinay, responsable de la gestion monétaire, " n'anticipe pas de hausse de taux de la part de la BCE " avant que celle-ci n' annonce l' arrêt des opérations de refinancement illimitée" . Quant au taux Eonia, il va, selon la responsable, continuer sa remontée progressive vers le taux de refinancement, qui devrait d'ailleurs augmenter au deuxième semestre 2011.
La prudence est en tout cas de mise, car " les clients qui investissent dans nos fonds monétaires savent qu'il n'y a pas énormément à gagner actuellement, ils recherchent avant tout une performance sécurisée" , souligne Sabine de Lépinay.
L' équipe de gestion a réduit la sensibilité des fonds et rallongé la vie moyenne des titres en portefeuille. Pour répondre à certains risques, l' équipe de gestion monétaire de Robeco Gestions a mené ces derniers mois une politique d' investissement très conservatrice pour les fonds Robeco Euro Cash et Robeco Euro Money Market. Ainsi, la Grèce a été retirée de l' univers d' investissement. Les positions sur le Portugal ont été totalement supprimées des portefeuilles. Quant aux émissions irlandaises, elles ne seront pas renouvelées à l' échéance. L' Espagne, pourtant bien représentée dans le portefeuille, voit sa pondération limitée à 10% des encours sur des maturités inférieures à 3 mois. Suite à toutes ces modifications, les portefeuilles des fonds monétaires de la société de gestion privilégient aujourd'hui la France et les Pays-Bas.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant