Robbie Keane : de Tallaght à Lyon

le
0
Robbie Keane : de Tallaght à Lyon
Robbie Keane : de Tallaght à Lyon

Larry Fox a accompagné Robbie Keane, de 11 à 16 ans, vers son premier contrat professionnel, à Wolverhampton. Si l'Irlande est éliminée, s'en sera fini sous la tunique verte de Robbie Keane, meilleur buteur et joueur le plus capé de la sélection irlandaise. Lors du dernier match de poule contre l'Italie, on s'est assis à côté de Larry, à Dublin. Pour parler Robbie.

Larry Fox a donné rendez-vous. Ce sera au Winn's, un hôtel cosy du centre ville de Dublin, pour suivre ensemble le match Irlande-Italie et parler de Robbie Keane. Un endroit idéal selon lui, fréquenté par des personnes venues plutôt discuter de leur business que pour regarder le match. Le bar de l'hôtel est très calme, assez éloigné de l'ambiance festive des pubs du quartier de Temple Bar. Mais il est surtout très grand, avec beaucoup d'espace, ce qui laisse suffisamment de place à Larry Fox pour se lever et nous imiter les mouvements que Robbie Keane réalisaient quand il n'était encore qu'un jeune adolescent. Larry a entraîné Robbie, était même son premier coach au Crumlin United (club du centre de Dublin). Avant qu'il ne devienne le meilleur buteur de l'histoire de la sélection (67 buts en 145 matchs), le joueur le plus capé de l'équipe nationale. Avant que les supporters, en tribunes ou dans les pubs, ne se lèvent et l'applaudissent, même pour une entrée en jeu dans les dernières minutes.

Le jongleur fou


Car il se souvient encore de cette journée du mois de juin, où il a invité Robbie Keane à venir faire un essai dans son club du Crumlin United, à l'occasion de la Coupe du monde des jeunes, une compétition annuelle organisée par le club afin de recruter les nouveaux talents irlandais. Toutes les équipes représentent une sélection et s'affrontent pendant deux jours lors d'un tournoi amical. Robbie Keane évolue ce jour-là avec le maillot des Pays-Bas, et éclabousse le tournoi de sa classe. "On m'avait dit de le regarder avec attention, commence Larry Fox. Donc, dès le premier match, je suis allé l'observer. Je vais être honnête avec vous : en trois minutes j'ai compris que j'allais lui faire signer un contrat à la fin du week-end." Larry fonce alors vers le père de Robbie Keane, pour lui proposer que son fils rejoigne l'équipe U11 du club à partir du mois d'août, au moment de la reprise de l'entraînement. Le deal est conclu en cinq minutes, car le Crumlin United est réputé pour amener beaucoup de ses joueurs en sélection nationale chez les jeunes.


A partir…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant