Roanne : Pour Luka Pavicevic, la Chorale " a laissé passer sa chance "

le
0
Roanne : Pour Luka Pavicevic, la Chorale " a laissé passer sa chance "
Roanne : Pour Luka Pavicevic, la Chorale " a laissé passer sa chance "

« C'était un gros match de basket ce soir à Nanterre, je profite de l'occasion pour féliciter Nanterre pour tout ce qu'ils ont montré en Euroleague, pour la manière avec laquelle ils ont représenté la France dans cette compétition saluait Luka Pavicevic, l'entraîneur de la Chorale, sur le site officiel du club. Et je les félicite pour cette belle victoire dans ce match intense. Dans ce match, nous avons eu des opportunités, car nous nous sommes beaucoup dépensés. Mais dans les moments où le match pouvait basculer, nous n'avons pas su emprunter la bonne voie pour contourner la défense adverse. Nous avons eu vingt pertes de balle, c'est venu de l'agressivité de l'adversaire dès le début du match. On doit vraiment être prêt à une telle intensité pour trouver plus vite notre rythme dans ce type de match. On a vu un gros combat entre les deux équipes, et nous avons laissé passer notre chance de lutter pour l'emporter. Dans tous nos matchs depuis le début de saison, nous nous sommes battus jusqu'au bout pour l'emporter, hormis le match contre Pau-Lacq-Orthez chez nous, où nous traversions une période troublée. C'est difficile de jouer parfois lorsque l'on n'a aucun lancer durant une mi-temps entière. Ça arrive à chaque match à l'extérieur, et quand je revois cela à la vidéo je me dis qu'on devrait en avoir plus... Certaines de nos pertes de balle ce soir viennent d'un excès d'agressivité de l'adversaire qui n'a pas été sanctionné comme cela aurait dû l'être. Nous ne sommes pas une équipe qui perd vingt balles par match en temps normal. Je pense que mon équipe est capable de jouer à un haut niveau de basket, et que l'intensité qu'elle met en match doit provoquer des fautes lorsqu'il y a faute. C'est juste quelque chose de normal de la Chine au Paraguay. Au lieu de cela, on nous siffle des fautes techniques et des anti-sportives à mes joueurs et à moi-même. Si ce qui devait être sifflé l'avait été depuis le début de la saison, cela nous aurait permis de rapporter quelques victoires de nos déplacements. Je pense toutefois que nous avons fait des progrès et que nous avons avancé dans la reconstruction de notre équipe et de notre jeu, cela devrait se traduire pour bien débuter la nouvelle année. Avant cela on va recevoir une autre équipe d'Euroleague, c'est une grosse motivation pour mes joueurs et pour moi. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant