Roadster Mercedes SL, l'aristocrate de la route

le
0
Une caisse en aluminium, des V6 et V8 innovants, et toujours un équipement hors normes : sixième du nom, le célèbre cabriolet de la marque à l'Étoile revient renouvelé, mais inchangé dans son esprit.

Le roadster Mercedes SL fait partie de ces grandes familles de l'automobile européenne. Depuis près de soixante ans, il promène son long capot sur toutes les routes du monde, tel un aristocrate bien élevé et conscient de sa lignée. Garant d'une tradition dans laquelle les conducteurs se retrouvent de père en fils, il nous revient aujourd'hui allégé et remusclé, et toujours aussi séducteur. Ses lignes, d'un classicisme de bon aloi, sa longue proue et son habitacle compact positionné en retrait, lui confèrent un caractère intemporel mais néanmoins actuel. Il gagne 50 mm en longueur (4 612 mm) et 37 mm en largeur (1 877 mm). Son profil est aussi plus fin avec un CX s'établissant à 0,27 sur le SL 350.

Sur la balance, cette sixième génération affiche 140 kilos de moins que la précédente pour le modèle 350 (1 685 kg) et 125 kg pour le 500 (1 785 kg). Cette cure d'amaigrissement a porté sur la caisse, fabriquée intégralement en aluminium, tout comme les fusées et les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant