Road-trip, cavale, Front populaire... Quatre bonnes idées de lecture

le
0
Road-trip, cavale, Front populaire... Quatre bonnes idées de lecture
Road-trip, cavale, Front populaire... Quatre bonnes idées de lecture

Chaque jeudi dans La Matinale, la rédaction du « Monde des livres » vous concocte une liste d’ouvrages à découvrir.

Cette semaine, Le Monde des livres vous recommande un roman captivant, entre thriller et road-trip, qui suit quatre enfants des rues sur les routes du Grand Ouest américain, une fresque historique mêlant le destin d’un homme et l’éveil d’une nation pendant la guerre de Sécession, et deux essais, l’un sur le pouvoir émancipateur de la littérature, l’autre sur les femmes sous le Front populaire.

ROMAN NOIR. Dodgers, de Bill Beverly

Universitaire à Washington, Bill Beverly aura attendu ses 50 ans pour faire son entrée en littérature. Dans la cour des grands. Son premier roman, Dodgers, conte le voyage de quatre ados afro-américains de Los Angeles impliqués dans un trafic de drogue, partis tuer un juge dans le Wisconsin. Trois mille kilomètres en voiture, ponctués d’embrouilles, de rencontres et de surprises. Le héros du récit s’appelle East, 15 ans, un enfant des rues qui n’était jusque-là jamais sorti de son quartier. Hors du ghetto, il va se révéler à lui-même.

Dodgers associe deux mythologies propres à la culture américaine : la fuite et la route. Avec un réalisme parfois teinté de lyrisme, Bill Beverly montre comment les réflexes liés à la ségrégation urbaine et raciale se dissolvent à l’épreuve de la mobilité. Dodgers est autant un thriller, un road-trip dans une Amérique désindustrialisée, qu’un portrait en mouvement. Inoubliable. Macha Séry

Dodgers, de Bill Beverly, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Samuel Todd, Seuil, « Policiers », 352 p., 19,50 €.

ROMAN. Séc...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant