«Riyad n'exclut pas d'acquérir l'arme nucléaire»

le
0
INTERVIEW - Membre influent de la famille régnante d'Arabie saoudite, le prince Turki al-Faysal est un ancien chef des services de renseignements du royaume.

LE FIGARO. - Vous avez déclaré la semaine dernière que l'Arabie saoudite pourrait envisager de se doter de l'armenucléaire. Que voulez-vous dire?

Prince TURKI AL-FAYSAL. -Je ne parlais pas uniquement de l'Arabie saoudite mais des pays du Conseil de coopération du Golfe (le CCG, qui regroupe l'Arabie Saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, Koweït, Oman et le Qatar, NDLR). Nous sommes déterminés à faire du Moyen-Orient une zone exempte d'armes nucléaires et de toute autre arme de destruction massive. C'est ce qu'a préconisé la conférence d'examen du traité de non-prolifération (TNP), en mai 2010, à New York. Cependant, si tous nos efforts et ceux du monde échouent pour convaincre Israël et l'Iran de renoncer à leurs armes de destruction massive, alors il faudra étudier attentivement toutes les options qui s'offrent à nous. L'une des options est d'acquérir ce type d'armes.

Pourquoi lancer ce signal maintenant?

Il est temps que le monde entier reconnaisse que rien

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant