Risque de surplus de caoutchouc en 2012

le
0
(Commodesk) Les cours du caoutchouc ont enregistré une chute de 23% en trois mois sur le Tokyo Commodity Exchange (TOCOM), alors que les stocks, en hausse depuis plusieurs années, ont commencé à diminuer lors du dernier trimestre 2011. Cette baisse est le fait d'une demande très incertaine, dans un contexte économique globalement morose, et d'une offre globale en augmentation.

L'Association des pays producteurs de caoutchouc naturel (ANRPC) l'évalue à 10,4 millions de tonnes pour l'année 2012, soit 3,5% de plus qu'en 2010. Alors que le déficit de production de caoutchouc s'est établi à environ 87.000 tonnes en 2011, un surplus n'est pas à exclure pour l'année en cours.

Les conséquences sociales se font déjà ressentir dans certains pays producteurs. Ainsi, les planteurs indonésiens manifesteront devant la résidence du Premier ministre s'ils n'obtiennent pas des mesures de compensations, révèle la presse locale. Ils réclament la garantie d'un prix d'achat minimum de 120 bahts par kg (3 euros), alors qu'il n'est que de 93 bahts (2,30 euros) actuellement.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant