Risque de surchauffe : alerte de Sony sur ses portables Vaio Fit 11A

le
0
Risque de surchauffe : alerte de Sony sur ses portables Vaio Fit 11A
Risque de surchauffe : alerte de Sony sur ses portables Vaio Fit 11A

Le géant japonais de l'électronique Sony a appelé vendredi les possesseurs de nouveaux PC portables de la série Vaio Fit 11A à «cesser immédiatement» de les utiliser, en raison d'un problème de batterie. «Il existe un risque de surchauffe de la batterie qui pourrait endommager une partie de l'ordinateur», a indiqué le groupe dans un communiqué. Quelque 25.905 unités ont à ce jour été livrées dans le monde, a précisé un porte-parole. Ces ordinateurs sont aussi proposés en France.

La réparation gratuite à l'étude

«Nous demandons aux clients d'éteindre immédiatement leur PC, de débrancher le câble du PC et de la prise de courant et de cesser de l'utiliser», écrit Sony dans le communiqué. «Nous sommes en train d'étudier le contrôle et la réparation gratuite des produits affectés», poursuit le groupe qui est en train de recenser les numéros de série potentiellement concernés. «De nouvelles informations détaillées seront fournies dans les deux semaines à venir», a précisé Sony.

D'après un porte-parole, les batteries incriminées ne sont pas des modèles Sony mais ont été fournies par son compatriote Panasonic-Sanyo, un des plus deux gros fabricants mondiaux d'accumulateurs lithium-ion. Les Vaio Fit 11A sont des nouveaux PC portables dit «multi-flip» dont la particularité est de se transformer en tablette grâce à l'écran qui vient se superposer au clavier.

Interrogé, le fournisseur Panasonic a déclaré par la voix d'une porte-parole «ne pas être informé d'autres problèmes que ceux relevés par Sony».

Ce souci intervient alors que Sony est sur le point de céder à un fonds d'investissement japonais son activité de PC qu'il ne parvient pas à rentabiliser et qu'il considère comme moins stratégique que celle des smartphones et tablettes.

Déjà des rappels massifs de PC en 2006

Ce n'est cependant pas la première fois que le fleuron nippon de l'électronique grand public est confronté à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant