Risque de frappes en Syrie : l'inquiétude monte en Israël

le
0
REPORTAGE - Le gouvernement ne veut pas donner le sentiment de néglier la menace d'une riposte de la Syrie en cas de frappes de son territoire. Le cabinet de sécurité a ordonné, mercredi, le rappel d'un millier de réservistes affectés à la défense antimissile du pays et la distribution de masques à gaz à la population.

Certains sont arrivés avant l'aube, pensant s'épargner une longue attente dans la chaleur moite. Peine perdue: lorsque la poste centrale de Tel-Aviv ouvre enfin ses portes, ce jeudi 29 août, plus d'un millier de personnes jouent des coudes dans la plus extrême pagaille pour accéder au centre de distribution de masques à gaz. Dans les allées qui bordent le pavé de béton, des éclats de voix trahissent la nervosité ambiante après les menaces proférées ces derniers jours par l'Iran et la Syrie. Beaucoup dénoncent le «cafouillage» des autorités qui, jugeant peu vraisemblable une attaque contre Israël, refusent pour l'heure d'ouvrir de nouveaux lie...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant