Risque de canicule : sept départements du centre ouest placés en vigilance orange

le
0
Sur une plage de Biarritz le 23 juin.
Sur une plage de Biarritz le 23 juin.

De fortes chaleurs sont attendues lundi qui pourraient se déplacer vers l’Ile-de-France, la Bourgogne et la vallée du Rhône en milieu de semaine.

Les habitants des départements du Maine-et-Loire (49), d’Indre-et-Loire (37), de Vendée (85), des Deux-Sèvres (79), de la Vienne (86), la Haute-Vienne (87) et de Charente (16) ont été invités à la vigilance par Météo France, dimanche 17 juillet, en raison d’un risque de canicule.

De fortes chaleurs sont attendues lundi à partir de 14 heures, jusqu’à mardi matin, période au cours de laquelle, les températures seront comprises entre 35 et 38 degrés.

Dans ces circonstances, il est recommandé de ne pas sortir aux heures les plus chaudes de la journée, de boire fréquemment et abondamment même sans soif, de se mouiller le corps plusieurs fois par jour et de passer au moins trois heures dans un endroit frais.

L’Ile-de-France, la Bourgogne et la vallée du Rhône touchées ensuite ? Durant les prochains jours, Météo France prévoit également que de l’air très chaud va remonter sur le pays, mardi et mercredi étant attendues comme des journées marquées par de très fortes chaleurs, pouvant atteindre 35 degrés ou plus, qui s’étendront vers l’Ile-de-France, la Bourgogne et la vallée du Rhône.

Mercredi, c’est sur l’est du pays que l’air très chaud se sera décalé. Les régions de l’ouest devraient, elles, bénéficier d’un air plus frais venu d’Atlantique.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant