Risque d'attentat de l'EI à Stockholm, selon des médias suédois

le
0
    STOCKHOLM, 26 avril (Reuters) - La Suède a reçu des 
renseignements faisant état d'un risque d'attentat du groupe 
djihadiste Etat islamique (EI) sur son territoire, 
vraisemblablement dans la capitale, Stockholm, ont rapporté 
mardi certains médias suédois. 
    Les journaux Aftonbladet et Expressen, de même que la radio 
publique suédoise, ont fait état de cette menace. Selon 
Expressen, la police de sécurité suédoise (Sapo) a reçu des 
renseignements d'Irak indiquant que sept ou huit djihadistes de 
l'EI étaient entrés en Suède dans l'intention de frapper des 
objectifs civils. 
    "La police de sécurité coopère étroitement (avec les 
services de police traditionnels et avec les partenaires de la 
Suède) pour estimer la valeur des renseignements reçus, qui sont 
de telle nature qu'à notre avis, nous ne devons pas les 
négliger", a déclaré une porte-parole de la Sapo. 
    Le niveau d'alerte antiterroriste reste inchangé en Suède, 
au degré trois sur une échelle de risque qui en compte cinq, a 
précisé la porte-parole. 
    La Suède n'a pas connu sur son sol d'attentat de grande 
envergure, mais un homme est actuellement en attente de jugement 
pour avoir mis au point une ceinture d'explosifs en vue de 
perpétrer un attentat suicide. En 2010, un kamikaze était mort 
dans l'explosion accidentelle de sa bombe, dans le centre de 
Stockholm. 
    L'audiovisuel public norvégien, NRK, a rapporté que la 
police norvégienne évaluait actuellement si la famille royale 
norvégienne devait ou non, étant donné la menace terroriste 
supposée, maintenir son déplacement prévu à Stockholm ce 
week-end à l'occasion du 70e anniversaire du roi de Suède.  
 
 (Helena Soderpalm et Daniel Dickson; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant