RISC GROUP : CA S1 2009/2010 : 33,6 millions d’euros / -17%

le
0

Un premier semestre attendu en perte

La restructuration du groupe est en cours

Une nouvelle stratégie sous l'impulsion du nouvel actionnaire de référence, le groupe STS

 

1) S1 2009-2010 : une activité en baisse de 17% à périmètre comparable

Le pôle Inbox (TPE) en deça des prévisions / Le pôle IT Solutions (PME) en croissance de 8%

Sur le premier semestre de son nouvel exercice 2009/2010, du 1er juillet 2009 au 31 décembre 2009, Risc Group a réalisé un chiffre d'affaires de 33,6 M¤, en baisse de 16,6% par rapport au semestre comparable de l'exercice 2008/2009.

en millions d'euros T1 08/09 T2 08/09 S1 08/09 T1 09/10 T2 09/10 S1 09/10 var T1 var T2 var S1
07/08-09/08 10/08-12/08 07/09-09/09 10/09-12/09
France 6,70 7,28 13,98 4,88 5,01 9,88 -27,2% -31,3% -29,33%
International 4,15 6,80 10,94 3,45 3,71 7,16 -16,7% -45,4% -34,55%
Pôle Inbox 10,85 14,08 24,93 8,33 8,72 17,05 -23,2% -38,1% -31,6%
France 7,11 7,47 14,58 7,44 8,04 15,48 4,6% 7,7% 6,18%
International 0,32 0,38 0,70 0,50 0,53 1,03 55,9% 38,9% 46,63%
Pôle IT Solutions 7,43 7,85 15,28 7,93 8,58 16,51 6,8% 9,2% 8,0%
Total 18,27 21,94 40,21 16,26 17,29 33,55 -11,0% -21,2% -16,6%
chiffres non audités

Notes :

Ces chiffres tiennent compte sur chaque période concernée des ajustements liés à l'application des normes IFRS ;
  Pour mémoire :

- Le pôle Inbox regroupe les ventes aux TPE (de 5 à 100 postes informatiques) et développe son activité en France et en Europe ;
- Le pôle IT Solutions regroupe les ventes aux PME (plus de 100 postes informatiques) développées par Risc Group IT Solutions (ex Ornis), Backup Avenue, monDSI en France et Risc Group IT Solutions UK (ex Clunk Click) en Angleterre. Cette société britannique était sur l'exercice précédent rattachée au pôle Inbox.

Commentaires sur l'activité :

Globalement, à semestre comparable, l'activité est en décroissance marquée sur le pôle Inbox avec -32%, alors que le pôle IT Solutions enregistre une progression de 8%.

Inbox

Après un premier trimestre déjà en recul de 23%, le pôle Inbox affiche sur le second trimestre une activité globale en baisse de 38%.

A l'étranger, après un premier trimestre déjà décevant, des mesures primordiales de restructuration ont été prises afin de réduire les foyers de perte.

Ainsi, les filiales allemande et italienne, qui ne parvenaient pas depuis 18 mois à atteindre leurs objectifs de vente, ont été mises en sommeil sur ce second trimestre, et vont limiter leur activité à la gestion et au renouvellement de leur parc clients. Les effectifs de ces deux filiales ont été réduits en conséquence. De même, la filiale espagnole qui a, dès le premier trimestre de l'exercice 2009-2010, commencé à souffrir sérieusement de la crise, a réduit le nombre de ses agences commerciales à trois (contre cinq auparavant). La Belgique a également souffert sur le semestre avec une activité en recul de 20%.

En France, le retard enregistré provient à la fois du contexte économique qui reste défavorable sur la marché des TPE, mais également d'une productivité commerciale insuffisante. La direction a entrepris un important plan de restauration des équilibres financiers sur le pôle Inbox France, dont l'objectif sera de privilégier la qualité à la quantité (voir point 2).

IT Solutions

Malgré les difficultés rencontrées sur la conquête de nouveaux contrats, le pôle IT Solutions tire son épingle du jeu en s'appuyant sur la récurrence de ses contrats, avec une croissance globale de 8%, dont 6% sur la France qui représente 94% des revenus du pôle.

Le pôle IT Solutions doit cependant améliorer sa productivité commerciale, notamment sur sa base installée. Pour ce faire, un vaste travail d'optimisation des infrastructures a été lancé afin d'améliorer la qualité du service rendu aux clients.

2) Le plan de restauration des équilibres financiers du groupe

La restructuration des filiales étrangères de la division Inbox, déficitaires depuis plus de 12 mois, a été lancée sur le second semestre de juillet à décembre 2009 (voir point 1 ci-dessus), avec une réduction d'effectifs globale de près de 190 personnes.

En France, le plan de restauration des équilibres financiers va entraîner la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi qui a été approuvé par le conseil d'administration de ce jour.

Ce plan, qui a été présenté ce jour au Comité d'entreprise, prévoit une suppression nette de 146 postes en France.

3) Une nouvelle stratégie pour le groupe

Après une revue générale et approfondie de toutes les filiales, la nouvelle équipe dirigeante de Risc Group vient d'arrêter les grandes lignes de sa nouvelle stratégie.

L'activité actuelle de Risc Group va être spécialisée par métier au travers de quatre grands pôles :

Risc Group va devenir éditeur du logiciel de sauvegarde BACKUPIA, dont une nouvelle version sera commercialisée dans le courant de cette année 2010, tout en continuant d'assurer des fonctions de support pour le compte de ses filiales.
  Risc Group IT Solutions (ex Ornis) va faire évoluer son métier vers le « Vertical Cloud Computing » en reprenant progressivement la gestion en mode SAAS des participations détenues par STS Group dans ses plateformes de confiance numériques, opérationnelles à ce jour dans une dizaine de pays. L'offre de sécurité numérique commercialisée par Risc Group viendra compléter l'offre de confiance numérique déjà proposée par ces plateformes, et fera de Risc Group IT Solutions le premier opérateur mondial de ce secteur.

Fort d'un chiffre d'affaires annuel récurrent de près de 30M¤, en progression régulière d'environ 10% par an, Risc Group IT Solutions demandera son inscription au Marché Libre de NYSE Euronext fin mars 2010, dans l'objectif d'obtenir son transfert sur le marché ALTERNEXT de NYSE Euronext avant la fin 2010. Cette opération sera accompagnée de l'ouverture de son capital à un ou plusieurs partenaires industriels, Risc Group conservant la majorité au capital de Risc Group IT Solutions.
  L'activité Inbox, qui commercialise selon un modèle de vente direct, des solutions de sécurité et de sauvegarde numériques, va être filialisée dans le courant de l'année 2010. Cette opération pourra être suivie de l'ouverture de son capital à des partenaires industriels, désireux de commercialiser leurs solutions sur la base de clients Inbox forte de 25.000 contrats (Risc Group restant majoritaire).
  Backup Avenue va regrouper les activités de monDSI (activité historique de Risc Group dans le domaine du SAAS) et de Risc Group IT Solutions UK en Angleterre (ex Clunk Click) afin de développer son offre SAAS de confiance et de sécurité numérique dans son réseau de partenaires, fort d'une centaine de distributeurs.

Ce repositionnement stratégique de Risc Group s'appuie notamment sur la mise en place d'un plan de restauration de ses grands équilibres financiers, dont la mise en ½uvre se fera au cours du 1er semestre civil 2010.

Compte tenu des mesures de restructuration déjà prises fin 2009, l'effectif total de Risc Group passera de 653 au 30 juin 2009 à environ 320 collaborateurs.

Une fois le plan de restauration des grands équilibres achevé, l'objectif de la nouvelle direction est d'afficher un résultat opérationnel positif sur l'ensemble des entités juridiques formant Risc Group.

A cette occasion, Bernard Calvignac, Président Directeur Général, déclare :

« En tant que nouvel actionnaire, nous avons voulu passer très rapidement au crible l'activité de Risc Group, afin de conforter nos premières impressions. Cette analyse nous a occupés à temps plein depuis notre arrivée au sein du conseil d'administration et nous a permis d'arriver à deux conclusions.

La première concerne le nécessaire plan de restauration déjà lancé par la direction précédente, qui pour douloureux qu'il sera, est essentiel pour revenir à une structure plus souple et plus adaptée au contexte économique. Notre souci sera de tendre vers plus de qualité et moins de quantité, avec une exigence de rentabilité plutôt que de croissance trop rapide. La qualité va devenir un leitmotiv chez Risc et les premiers à en bénéficier seront tous les clients du groupe. A cet effet, un département qualité groupe vient d'être constitué.

La seconde concerne la pertinence des synergies potentielles entre Risc et STS dans le domaine du « Vertical Cloud Computing ».

D'une part, Risc Inbox va apporter un potentiel de distribution accéléré de tous les produits du groupe, pendant que STS va contribuer à l'amélioration des performances de Backupia grâce à  son savoir-faire d'éditeur.

D'autre part, STS va apporter à Risc Group IT Solutions le potentiel de développement de ses Joint Ventures dans la confiance numérique, alors que Risc Group IT Solutions va fournir à ces Joint Ventures ses services opérationnels et ses  infrastructures managées.

Nous reviendrons plus en détails sur ce positionnement stratégique à l'occasion de la publication des résultats semestriels le 18 mars 2010. »

Risc Group précise que ses résultats semestriels au 31 décembre 2009 seront publiés le jeudi 18 mars 2010 avant bourse et que l'information financière semestrielle du 1er juillet au 31 décembre 2009 sera disponible sur le site internet du groupe le jeudi 18 mars 2010 après bourse.

A propos de Risc Group

Risc Group est un acteur majeur européen des services informatiques externalisés.

La société propose à la fois une infrastructure de réseaux interconnectés aux plus grands opérateurs en mode IaaS[1] et une gamme complète de services informatiques managés en mode SaaS[2]. Risc Group apporte ainsi de manière optimale à ses clients des services de : mobilité, sauvegarde, protection des réseaux, vidéosurveillance, infogérance, télécommunications et des applications en mode hébergé. La société dispose d'équipes commerciales et de support de proximité auprès de  ses clients en Europe (TPE, PME, Grands Comptes et Collectivités Locales) dans tous les secteurs d'activités.

Risc Group est organisé autour de deux pôles et d'un canal de vente indirect :

 Risc Group InBox : le pôle TPE & PME dédié aux sociétés en France et à l'international disposant de 5 à 100 postes informatiques. Risc Group IT Solutions : le pôle Moyennes & Grandes Entreprises en France dédié aux sociétés disposant de plus de 100 postes informatiques (ex Ornis et Backup Avenue), Risc Group Business Partners : canal de vente indirect en France de Risc Group (ex monDSI).

Coté sur Euronext Paris (compartiment C), Risc Group est une société anonyme au capital de 21.082.078 ¤. Le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 86,3 M¤ sur le dernier exercice fiscal de 12 mois clos le 30 juin 2009, pour un résultat opérationnel déficitaire de -4,1 M¤. Risc Group emploie 630 personnes et dispose de 32 bureaux répartis dans 7 pays (France, Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Suisse et Grande-Bretagne).

1 : IaaS : Infrastructure as a Service

2 : SaaS : Software as a Service

Code Isin : FR0010542647 | Code MNEMO : RSC | Site web : www.risc-group.com

Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-18730-cp-du-090210-ca-s1-et-strategie.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant