Riposte de l'armée turque contre un nouveau tir syrien

le
0
UN OBUS DE MORTIER SYRIEN S'ABAT EN TURQUIE
UN OBUS DE MORTIER SYRIEN S'ABAT EN TURQUIE

ISTANBUL (Reuters) - L'armée turque a riposté à un nouveau tir de mortier en provenance de Syrie, qui s'est abattu samedi dans la province de Hatay, dans le sud de la Turquie, rapporte le cabinet du gouverneur.

"L'obus a été tiré par les forces de la République arabe syrienne contre des troupes de l'opposition", annonce le site du gouvernorat, ajoutant que le projectile était tombé en Turquie, à une cinquantaine de mètres de la frontière, vers 04h00 GMT.

Le site précise qu'aucune victime n'est à déplorer et que le poste frontière du village de Guvecci, dans le district de Yayladagi a répliqué par quatre tirs de mortiers.

L'agence Dogan rapporte, en outre, qu'un autre obus de mortier syrien s'est abattu près de Guvecci, vers 08h00 GMT, sans faire non plus de victime, et qu'une nouvelle riposte turque est attendue.

La Turquie est engagée dans des frappes de représailles depuis quatre jours, après la mort de cinq civils tués mercredi par un précédent tir de mortier syrien, plus à l'est sur la frontière.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a déclaré vendredi que la Turquie n'était "pas loin" d'une guerre et que quiconque voudrait tester ses capacités de dissuasion commettrait une "erreur fatale".

La Russie a, elle, invité le même jour la Turquie au calme, au lendemain d'un vote du Parlement d'Ankara qui autorise l'état-major à déployer des troupes turques en dehors des frontières en cas de nouvelle agression.

Daren Butler, Julien Dury pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant