Rio Tinto s?intéresse à l?uranium de Namibie

le
0

Le minier Rio Tinto est en négociations pour racheter l'entreprise Toro Energy, rapportent ce lundi 18 juin l'agence financière Proactive Investors et des médias australiens. Un accord pourrait intervenir au cours des prochains jours, mais rien n'a pour le moment été annoncé officiellement.

L'intérêt de Rio Tinto pour la petite compagnie australienne s'explique par sa présence en Namibie. Elle possède en effet, dans le cadre d'une joint-venture avec Deep Yellow et Namibia Empowerment, des permis d'exploration et d'exploitation pour trois gisements d'uranium dans ce pays du sud-ouest de l'Afrique. Rio Tinto est déjà présent en Namibie, puisqu'il détient 69% des parts du site d'uranium de Rössing.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant