Rio Tinto s'apprête à vendre trois usines en France

le
0
(Commodesk) Rio Tinto a annoncé mercredi 28 mars avoir reçu une offre de la part du fonds d'investissement américain HIG pour racheter quatre usines d'alumine. Trois des sites de production se trouvent en France, à Gardanne (Bouches-du-Rhône), La Bâthie (Savoie) et Beyrède-Jumet (Hautes-Pyrénées), le quatrième en Allemagne. Les termes des négociations exclusives n'ont pas été communiqués. Cette cession s'inscrit dans la logique d'une rationalisation de la branche aluminium. La mauvaise santé de cette activité avait engendré des pertes au second semestre 2011 pour l'ensemble du groupe, qui a déjà annoncé début mars la fermeture d'un site en Grande-Bretagne. D'autres géants du secteur, tels le russe Rusal et l'américain Alcoa, ont récemment procédé à des réductions de capacité dans le but de faire remonter les cours de l'aluminium, qui ont perdu 17% sur le London Metals Exchange (LME) en un an.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant