Rio Tinto pourrait prendre le contrôle d'une mine géante en Mongolie

le
0
Rio Tinto pourra finalement augmenter sa participation dans Ivanhoe, actuellement de 49%, et prendre ainsi le contrôle du projet phare de la société canadienne : la mine d'Oyu Tolgoi, en Mongolie. Rio Tinto avait annoncé en décembre dernier son intention de devenir actionnaire majoritaire d'Ivanhoe, mais une clause controversée empêchait une telle opération. Le Conseil d'administration d'Ivanhoe a décidé mercredi de demander à ses actionnaires de voter le retrait de cette clause. Il a parallèlement approuvé un financement provisoire supplémentaire de 1,8 milliard de dollars pour compléter la première phase de construction de la mine d'Oyu Tolgoi.

Oyu Tolgoi est détenue à 66% par Ivanhoe, les 34% restants appartenant à l'Etat mongol. Selon Ivanhoe, Oyu Tolgoi, dont l'exploitation commerciale doit débuter au premier semestre 2013, deviendrait l'une des trois plus grandes mines de cuivre-or au monde, avec une production annuelle moyenne attendue à 544.000 tonnes de cuivre ? soit plus de 3% de la production mondiale actuelle ? et 650.000 onces d'or au cours des dix premières années. Les réserves sont estimées à 37 millions de tonnes de cuivre et à 46 millions d'onces d'or.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant