Rio Tinto : l'accord de reprise a été signé

le
3
Rio Tinto : l'accord de reprise a été signé
Rio Tinto : l'accord de reprise a été signé

Un an de négociation et d'incertitudes. Et ce samedi, la reprise salvatrice au bout du tunnel. Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avait fait en personne le déplacement pour la signature de cet accord, qui devait avoir lieu à 14 heures à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie). Il scelle la reprise des deux sites industriels Rio Tinto Alcan par le groupe allemand de l'aluminium Trimet.

L'ensemble des 510 emplois que comptent les deux sites (470 à Saint-Jean-de-Maurienne et une quarantaine à Castelsarrasin) devraient être préservés. Un soulagement dans cette vallée savoyarde, où l'entreprise de production d'aluminium représente plus de 2000 emplois indirects. Depuis 20 ans, la vallée de la Maurienne doit en effet subir le contrecoup de nombreuses fermetures d'usines, et est progressivement désertée par ses habitants. La ville de Saint-Jean-de-Maurienne a pourtant accueilli jusqu'à 11 000 habitants. Seuls 8 700 y résident encore aujourd'hui.

Trimet, un repreneur en bonne santé

Tout au long des négociations, Arnaud Montebourg n'a pas caché son souhait de voir l'entreprise passer sous le giron de Trimet, groupe familiale allemand, qui emploie 1900 salariés. Il s'était même rendu en Allemagne à la mi-mai pour évaluer les capacités du repreneur potentiel. L'entreprise, basée à Essen, affichait l'année dernière un chiffre d'affaires plutôt rassurant de 1,3 milliards d'euros pour la période 2011-2012. Selon le délégué syndical CGT Yannick Bacaria, cette passation est la bienvenue : «on est contents de se débarrasser de Rio Tinto Alcan [?] depuis qu'ils sont là, ils ont fait un plan social, n'ont jamais investi et se foutent des salariés». Mais pas question de baisser la garde : «je veux voir le projet de Trimet et les investissements qui vont avec avant de déboucher le champagne» a-t-il ajouté.

EDF à la rescousse

Les pourparlers étaient toujours en cours samedi matin. Mais, avec l'arrivée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • goldor1 le samedi 13 juil 2013 à 15:37

    Attentat de Bretigny sur orge a été commis par la racaille des cités.

  • jfvl le samedi 13 juil 2013 à 15:07

    Formidable aucune honte notre gouvernement se félicite de la reprise de l'usine de RIO TINTO par une société allemande ... . Pour ma part je remercie Mme MERCKEL de permettre à ses entreprises de se développer ! Ceci étant j'en suis très heureux pour les salariés

  • mucius le samedi 13 juil 2013 à 15:01

    Tout est fait pour convaincre les Français que cette reprise par Trimet est due au "travail" du gouvernement. Au mieux le gouvernement n'aura qu'offert des subventions de notre bon fric parce que c'était dans son intérêt politique. Cet argent ne pourra pas être utilisé ailleurs où le marché l'aurait jugé plus profitable.