Rio Ferdinand et la parenthèse Bournemouth

le
0
Rio Ferdinand et la parenthèse Bournemouth
Rio Ferdinand et la parenthèse Bournemouth

Promu pour la première fois de son histoire en Premier League cette saison, Bournemouth demeure un club modeste où peu de grands noms sont passés. Il y a bien eu Jermain Defoe, Jamie Redknapp ou encore David James, mais le plus grand joueur ayant enfilé le maillot des Cherries reste Rio Ferdinand. Ça n'a duré que trois mois en troisième division, entre novembre 1996 et janvier 1997. Suffisant, à l'époque, pour démontrer qu'il surclassait tout le monde et susciter déjà l'intérêt d'un certain Alex Ferguson.

Même si le souvenir est lointain, profondément enfoui, l'homme n'a pas oublié. Avec cette classe naturelle qui l'a toujours escorté durant sa carrière, Rio Ferdinand se joint lui aussi aux festivités. Ce 28 avril 2015, alors que Bournemouth vient d'officialiser sa promotion en Premier League – une première dans son histoire –, le défenseur qui approche d'un crépuscule inéluctable félicite les Cherries pour leur exploit. "Félicitations à Bournemouth pour sa promotion en Premier League Une histoire digne d'un conte de fées ! Je parie que les joueurs ne lavent pas leur tenue comme ils le faisaient quand j'y étais prêté !" a-t-il tweeté dans cet élan d'euphorie générale. Une pensée sincère de la part de "Ferdy", lequel a fréquenté autrefois le club de cette station balnéaire du Sud de l'Angleterre. Une brève et courte parenthèse de trois mois mais "qui a joué un rôle dans (s)on développement", dixit lui-même. Là-bas, il a appris. Et montré en seulement quelques apparitions toute l'étendue de son talent.

Congrats to Bournemouth on promotion to the PL..fairytale stuff-Bet the players aren't washing their kit like they were when I loaned there!

— Rio Ferdinand (@rioferdy5) 28 Avril 2015

"Le genre de joueur que le football anglais réclamait depuis longtemps"


Avant d'atteindre le pinacle et d'y siéger pendant plus d'une décennie avec Manchester United (2002-2014), avant les frissons distillés avec Leeds United (2000-2002), il y a donc eu cette aventure éphémère à Bournemouth. Un prêt de trois mois entre novembre 1996 et janvier 1997. Alors, comment se fait-il que Rio Ferdinand se soit retrouvé à traîner ses crampons sur les pelouses de Football League Second Division, l'ancienne Football League One (troisième division anglaise) ? À l'époque, le Britannique sort du centre de formation de West Ham en même temps qu'un certain Frank Lampard et reçoit des louanges répétées de la part de Tony Carr, responsable de l'Academy des Hammers. De douces paroles qui ne tardent pas à parvenir aux oreilles du manager principal de l'équipe, Harry Redknapp.

Et après l'avoir observé à plusieurs reprises avec la…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant