Rio a simulé une attaque terroriste

le
0
Rio a simulé une attaque terroriste
Rio a simulé une attaque terroriste

Les forces de l’ordre brésiliennes ont effectué samedi une simulation d’attaque terroriste dans une gare à l’approche des Jeux Olympiques (5-21 août).

Les autorités brésiliennes prennent la sécurité très au sérieux. A quelques jours de l’ouverture des Jeux Olympiques de Rio (5 au 21 août prochains), les forces de l’ordre se sont prêtées à une simulation d’attaque terroriste dans une gare de la ville. Elles ont ainsi pris possession d’un quartier nord de Rio, Deodoro, qui est l'un des quatre pôles olympiques. L’exercice était prévu, avant le drame de Nice. Il a mis en scène deux faux terroristes, dans un train à l’arrêt, à quai. Lesquels ont d’abord fait exploser un engin avant d’ouvrir le feu. Des membres des forces spéciales, des hélicoptères et une dizaine de militaires ont pris part à l’opération. Le Brésil en alerte jaune Pas directement visé par les menaces terroristes, le Brésil a tout de même rehaussé son niveau d’alerte d’un cran, passant ainsi du niveau vert au niveau jaune. Le dispositif de sécurité déployé sera tout de même conséquent : 85 000 membres des forces de l’ordre (policiers et militaires) assureront la sécurité des athlètes, des journalistes et des quelque 500 000 touristes du monde entier attendus. Avant d’être attaquée sur son sol le 14 juillet dernier, la France avait été informée d’un projet d’attentat contre sa délégation qui se rendra à Rio. Vendredi, le gouvernement fédéral brésilien avait également annoncé le renforcement de son dispositif de sécurité initial.  
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant