Rio 2016, rugby à 7 : Vakatawa, l'artiste du ballon ovale

le , mis à jour le
0

Son bonheur est simple. Un ballon ovale, un carré de verdure, et l’autorisation d’y dégourdir ses jambes de félin... Il n’en faut pas plus à Virimi Vakatawa pour être heureux. A 24 ans, l’ailier français d’origine fidjienne est un joyau de son sport. A Rio, le membre du Team AllBleus d’Adidas est le principal atout de l’équipe de France à 7, qui, bien qu'écartée de la course au podium, reste en lice pour une 5e place à Rio ce jeudi. 

 

«Pour moi, les JO, c’est un truc énorme, dit-il. C’est un rêve. Quand je suis passé au rugby à 7, je ne savais pas que la France y participerait.» Et que son destin s’écrirait en bleu-blanc-rouge. Car Virimi Vakatawa est un cas unique. C’est le premier rugbyman sous contrat avec la Fédération française dans deux disciplines différentes.

 

Formé au rugby à XV, arrivé au Racing en 2010, la «fusée» a d’abord eu du mal à décoller. Le trois-quarts aux courses folles a finalement quitté les Ciel et Blanc il y a deux ans pour rejoindre les Bleus du 7 à Marcoussis (Essonne), à deux pas de chez lui à Antony (Hauts-de-Seine). Il s’est musclé (98 kg pour 1,86 m) et s’est épanoui au point de taper dans l’oeil du nouveau sélectionneur du XV de France Guy Novès, qui l’a enrôlé pour le Tournoi des VI Nations 2016.

 

« J’alterne rugby à 7 et rugby à XV et ça me va très bien »

 

Ses prouesses l’ont rendu tellement indispensable que la FFR a largement réévalué son contrat de 10 000 euros pour l’empêcher de retourner en Top 14. Le voilà donc à la disposition des Bleus du 7... et du XV. «J’alterne entre les deux et ça me va très bien, souligne-t-il. Je me fiche de jouer pour un club. Je me sens chez moi à Marcoussis. Les deux disciplines sont différentes, c’est sûr, mais je suis placé dans de très bonnes conditions et ça me permet de m’adapter rapidement.»

 

A-t-il une préférence  ? «Je connaissais mieux le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant