Rio 2016, natation : nuit de folie dans les bassins

le
0
Rio 2016, natation : nuit de folie dans les bassins
Rio 2016, natation : nuit de folie dans les bassins

Phelps roi des bassins, la France mitigée, records à la pelle... Les épreuves de natation des Jeux olympiques de Rio qui se sont déroulées dans la nuit de dimanche à lundi étaient animées. Le point sur ce qu'il ne fallait pas manquer.

La médaille

C’est évidemment la première médaille de la délégation française à Rio. Celle du relais 4x100m. Le relais tricolore (Mehdy Metella, Fabien Gilot, Florent Manaudou et Jérémy Stravius) a en effet débloqué le compteur de la France à Rio. Les Bleus, invaincus sur cette épreuve depuis 2012, rêvaient de conserver leur titre. Ils ont décroché l’argent, après avoir buté sur les Etats-Unis, emmenés par Michael Phelps, purement phénoménal (3’9’’92 contre 3’10’’52)

 

Le chiffre 

19. En dominant la France avec le relais 4x100m américain (3’9’’92 contre 3’10’’53), Michael Phelps a remporté son 19e titre olympique, améliorant un peu plus son record. C’est sa 23e médaille aux Jeux, autre record. Phelps (2e relayeur) était accompagné de Caeleb Dressel, Ryan Held et Nathan Adrian.

 

Les autres Français

 

Camille Lacourt s'est qualifié pour la finale du 100m dos en signant le 4e temps des demi-finales (52''72) derrière les Américains Murphy et Plummer et l'Australien Larkin. «C'est le top, je n'ai pas grand chose à perdre, souffle le Tricolore, 4e en 2012. Je suis ravi d'assister (sic) à une autre finale olympique et je pense que j'ai le potentiel pour faire quelque chose.» Coralie Balmy, elle, n'a pu faire mieux que 8e de la finale du 400m (4'06''98), remportée par une supersonique Ledecky

Le record 

3’56’’46. C’est le nouveau record du monde du 400m de Katie Ledecky, championne olympique avec trois secondes d'avance sur la Britannique Carlin. «Avec elle c'est une nouvelle page de la natation qui s'écrit. Heureusement que je pars », souffle Balmy, 29 ans. Ledecky pourrait rafraîchir aussi les records ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant