Rio 2016 : L'organisation se prépare au " pire scénario "

le
0
Rio 2016 : L'organisation se prépare au " pire scénario "
Rio 2016 : L'organisation se prépare au " pire scénario "

Suite à la succession d'attentats dans le monde ces derniers mois, l'organisation des Jeux Olympiques de Rio a évoqué la sécurité pour cet événement.

Les prochains Jeux Olympiques n’auront lieu que du 5 au 21 août prochain, mais la sécurité autour de cet événement se prépare déjà. Suite à la succession d’attentats ces derniers mois, le comité d’organisation des J.O. de Rio a musclé son dispositif : 85 000 membres des forces de sécurité seront mobilisés, soit le double des Jeux de Londres en 2012.

Le chef du Secrétariat à la sécurité pour les grands événements, Andreï Rodriguez, se veut très vigilent : « Nous ne pouvons rester indifférents à la barbarie de Paris. Nous sommes en état d'alerte permanent. Nous nous préparons pour affronter le pire scénario. »

Les autorités brésiliennes vont réactiver les centres nationaux de contrôle et de commandements intégrés à Brasilia et à Rio de Janeiro dans le but de favoriser l'échange d'informations entre la police, l'armée, les douanes et les services de renseignement.

Dès juillet, des services de contre-espionnage de plusieurs pays prendront part aux préparatifs. Une centaine de policiers brésiliens sont allés voir ce qui se fait ailleurs au Tour de France, aux marathons de Boston et de Berlin et à l'Assemblée générale de l'ONU.

Le Brésil fait aussi partie d'un système international de contrôle des déplacements aériens qui informe, en temps réel, la police fédérale de l'identité de tous les passagers qui s'envolent vers le Brésil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant