Rio 2016. L'objectif de Tony Yoka : «Devenir champion chez les pros»

le , mis à jour à 10:07
1

« Mon prochain objectif ? Devenir le premier champion du monde poids lourd français chez les professionnels. » Aussitôt descendu du ring, médaille d'or au cou, Tony Yoka s'est déjà projeté vers l'avenir. Le titre olympique ne lui suffit pas. Le nouveau géant du sport français est déjà tourné vers son prochain objectif : devenir le plus grand. Pour suivre le chemin de ses deux héros, Mohamed Ali, champion olympique en 1960 avant de devenir The Greatest, et l'Anglais Lennox Lewis, sacré en 1988 avant de tout pulvériser sur son passage. Pour bien mesurer la portée de l'exploit de Tony Yoka et dire combien son rêve n'est pas une utopie, il faut rappeler à qui il succède au palmarès des Jeux dans sa catégorie : Joe Frasier (1964) et George Foreman (1968), notamment.

 

En attendant, Tony Yoka a un rôle à tenir, celui d'ambassadeur d'un sport qui, en France, faute de promoteur et de retransmission télé, finissait par sombrer dans l'oubli. « La boxe française manque de tête d'affiche en effet, elle en a besoin. Franchement, si je peux assurer ce rôle, je le ferai avec plaisir et ce serait même un honneur », répétait-il avant de partir pour Rio. Ce rôle, il va l'assumer en faisant le tour des télévisions à la rentrée, en faisant les couvertures des magazines avec Estelle. Tony Yoka va devenir un géant du sport français.

 

En attendant d'être champion du monde professionnel, sa vie a déjà changé. Celle d'Estelle Mossely aussi. Dans quelques semaines, la première boxeuse française va retrouver son cadre habituel : son bureau dans une grande entreprise (Allianz) où l'attend son poste d'ingénieur en informatique. Elle ne passera pas professionnelle, pas tout de suite. Avant les Jeux, elle n'avait programmé qu'une seule chose sur son agenda de rentrée : « Des vacances et du recul, beaucoup de recul avec la boxe à laquelle j'ai tellement donné. Avec Tony, nous ne sommes pas partis en vacances pendant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le lundi 22 aout 2016 à 10:40

    superbe le couple, il faut en prendre de la "graine", chapeau bas