Rio 2016, handball : qualifiés pour la finale, les Experts en route vers un 3e titre

le
0
Rio 2016, handball : qualifiés pour la finale, les Experts en route vers un 3e titre
Rio 2016, handball : qualifiés pour la finale, les Experts en route vers un 3e titre

Les Experts français du hand sont irrésistibles. Ce vendredi, l'équipe de France masculine de handball s'est en effet qualifiée pour sa 3e finale olympique consécutive en dominant l'Allemagne (29-28) sur le fil, grâce à un but à 2 secondes de la fin du temps réglementaire et d'une insoutenable prolongation qui n'aura jamais lieu.

 

Les hommes imitent ainsi les femmes qui disputeront leur finale ce samedi (20h30) face à la Russie. Ces messieurs affronteront quant à eux la Pologne ou le Danemark dimanche dans l'optique de décrocher un troisième titre olympique d'affilée historique.

 

Daniel Narcisse qualifie les Bleus à 2 secondes du terme

 

«On s’est battus jusqu’au bout, a réagi Nikola Karabatic sur France 3. On fait le match parfait jusqu’à dix dernières minutes. Les Allemands reviennent petit à petit. On a bien attaqué, on a joué jusqu’au bout avec une belle combinaison pour Daniel (NDLR : Narcisse). C’est mérité. On ne pouvait pas écrire plus belle aventure. On bosse depuis longtemps pour en arriver là. Ça fait trois mois qu’on travaille. On a fini cinquièmes à l’Euro, on nous attendait au tournant. On va tout de suite se préparer pour le match, sans penser à ce qu’il va se passer derrière.»

 

Cette finale, les Bleus la doivent à leur impressionnante solidité trois quarts d'heure durant, l'imparable Thierry Omeyer et l'incroyable Daniel Narcisse, buteur décisif à 2 secondes du terme. Une minute plus tôt, les Experts étaient rejoints pour la première fois au score depuis le début de la rencontre. Ayant compté jusqu'à 7 longueurs d'avance, la France a laissé l'Allemagne opérer un incroyable retour dans les 10 dernières minutes.

 

«On a encore un peu de mal à y croire, a soufflé Luka Karabatic sur Canal+. Mais on ne veut pas s'arrêter là. On va savourer cette qualification avant d'aller chercher l'or.» Rendez-vous est donc pris dimanche, face à la Pologne ou ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant